AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Tempête de neige
Une violente tempête de neige s'abat sur Burlington Retrouvez toutes les informations
par ici pour participer.
soldes 2019
Jusque dimanche, vous aurez la chance de profiter des soldes afin de demander un double compte sans conditions.

Partagez | 
 

 Ally&Aryan + the heart wants what it wants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- le plan coeur rémunéré -
avatar
date d'inscription : 14/12/2018
messages : 273
pseudo (name) : hurry babe
multinicks : sawyer, le desespoir en personne, et iris la tornade.
faceclaim : tyler blackburn + h0neyy (av)

studies/job : aux yeux de tous, il est commercial dans la vente de fenêtres, mais en vrai, il est escort boy.
heart situation : la palpitant en accélération devant sa cliente, qui ne sait même pas qu'elle en est une.
personal thoughts : .
Ally + the heart wants what it wants.
Christie + error 404
Shae + ain't no worries small enough
MessageSujet: Ally&Aryan + the heart wants what it wants.   Lun 31 Déc - 1:25



► "I know I'm acting a bit crazy. Strung out, a little bit hazy..."
“the heart wants what it wants.”
ally & aryan
Rendez-vous à 15h au même endroit que d'habitude." Aryan attrapa son téléphone et secoua la tête en lisant le message directif de Maya. Levant les yeux au ciel, le brun fila sous la douche, pressé par le temps. Habillé, rasé, parfumé, il était prêt à recevoir ses nouvelles consignes. Comme d’habitude, il devait vérifier les alentours, Maya surveillait les environs telle une tour de contrôle, prête à déguerpir à la vue d'une quelconque connaissance. Lorsqu'il arriva devant le parc, elle l'attendait déjà, avec un bouquet de roses dans les mains. Qu’est-ce qu’elle avait encore prévu celle-là ? Au fond de lui, Aryan la prenait pour une bonne tarée, qui aurait la désastreuse idée de payer un escort pour sa meilleure amie ? Comme si la faire tomber amoureuse serait bénéfique. Evidemment qu'il finirait par lui briser le coeur, et puis quelles étaient les chances pour qu'elle finisse réellement par l'apprécier ? Il partirait, c'était une simple cliente. Idée foireuse, mais qui payait bien, alors il faisait semblant d'y croire. Comme la fois d'avant, elle lui indiquait quoi faire, comment se comporter, quoi préparer pour la surprendre et la séduire : panier repas, dîner romantique sur la plage, pas trop strict mais plein de feels, et le bouquet de roses rouges. Elle lui tendit les fleurs. "Merci, fallait pas, j'suis touché." Elle sourit, hypocrisie non dissimulée. "Ta gueule, me fous pas la honte là." Il se mit à rire, le caractère bien trempé de Maya à lui-seul valait la peine de tenter cette mascarade. Il aurait encore des trucs à raconter à son coloc en rentrant. Pour finir, elle lui enfonça l'enveloppe de liquide dans la poche. "Y'a le compte pour les trois prochains rendez-vous, alors déconne pas !" Le brun leva les yeux au ciel. "N'oublie pas que je suis un professionnel." Elle sembla rassurer par cette idée, alors il s'éloigna, plutôt satisfait d'être payé à dîner sur la plage avec une fille assez jolie.  

A dix-neuf heures tapantes, comme indiqué par Maya, Aryan se présenta devant l’agence immobilière dans laquelle travaillait Ally. Son bouquet de roses rouges positionné devant son torse, sous son menton, laissant deviner un sourire gêné, il attendit que la blonde quitte enfin son poste. C’était con, mais il était stressé. Il redoutait l’apparition de la jeune femme, pas franchement certain de faire quelque chose de bien. Toutefois, un boulot restait un boulot et il ne devait pas oublier qu’il avait déjà été payé. Un premier homme sortit, sans même prêter attention à lui, puis une femme. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien foutre ? Les passants ralentissaient en le voyant, assoiffés de scènes romantiques probablement, et lui restait là, sur le trottoir, immobile, en attendant qu’elle apparaisse enfin. Il ressassait les phrases qu’il devait dire, il était prêt pour le premier acte d'une pièce de théâtre en temps réel. Que le rideau s'ouvre ! La sonnerie qui allait avec l’ouverture de la porte retentit à nouveau, et il n’eut plus à attendre, elle était là, toute pimpante même après une journée complète de boulot. “Ally !” Cria-t-il, de peur qu’elle s’en aille comme tous les autres. Il avança vers la jeune femme, un sourire charmeur au coin des lèvres, un air faussement timide, et lui tendit l’énorme bouquet de fleurs dont il était content de se débarasser. “Ohhhh”, entendit-il parmi les passants, attendris par une surprise calculée de toute pièce. “Tu m’accordes ta soirée ?” Elle ne pouvait pas dire non, il lui avait quand même ramené son sac à mains, puis il lui offrait des fleurs, ce que jamais un homme n’avait fait pour elle, elle avait su le répéter encore et encore à sa meilleure amie, qui elle s’était fit un plaisir de s’en servir pour l’attendrir. La pauvre, si elle savait... “Alors, partante ?”  

@allison dixon
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefinalsong.forumactif.org/t1223-aryan-let-me-be-your-ma En ligne
- burlington lovers -
avatar
date d'inscription : 23/12/2018
messages : 7
pseudo (name) : Powhatan
multinicks : Nop
faceclaim : Hilary Duff (Carole71)
studies/job : Assistante dans une agence immobilière
heart situation : Seule. L'amour, c'est trop compliqué
personal thoughts : ucey
MessageSujet: Re: Ally&Aryan + the heart wants what it wants.   Mer 9 Jan - 0:08



Allison fixait l’heure sur l’écran de son ordinateur. Plus qu’une trentaine de minutes avant la liberté. Le programme du soir ? Un verre avec Maya et d’autres copines qui finirait probablement à des heures inimaginables. Les vendredis soirs signifiaient régulièrement lendemain difficile. « Ally, tu as terminé les annonces ? » La voix d’un collègue brisa ses pensées déjà loin de ses responsabilités. Elle devait rédiger les textes de plusieurs biens entrés récemment dans la base de donnée. « Bientôt » Le weekend prenait son sens dans moins d’une heure. Un dernier regard vers son chien endormi sous le bureau avant de s’affoler. (…) Taches effectuées en ayant même eu le temps de boire un thé. Allison se préparait psychologiquement à la nuit blanche. La soirée commencerait chez elle avant de se retrouver dans l’un des nombreux bars de la ville. Elle se sentait trop vieille pour ces plans mais, avait-elle d’autres choix ? Rien de plus palpitant s’offrait à la blonde tous les weekends. Elle adorait ses amies malgré certaines démesures. Avec un verre de trop, elle les créait même les péripéties.

Les collègues quittèrent l’agence en même temps que la jolie blonde. Allison prit son sac et attrapa la laisse dans l’autre main. Soudain, elle sentit son téléphone vibrer. Un message de Maya qui annonçait la soirée annulée pour cause de maladie. Allison fut assez surprise de recevoir cette annonce. Elle ne comptait plus le nombre de fois où Maya était sortie malgré de la fièvre. Tant pis.. Soirée Netflix avec un gros bol de pop corn. Elle pressait le pas en direction du parking avant d’entendre une voix qui lui disait quelque chose.. Elle criait son prénom. Ce fut tout naturellement qu’elle se retourna afin d’apercevoir un joli minois. « Mark ? » Que faisait-il ici avec des fleurs ? Oh fuck, il les tendit à la demoiselle. Un énorme sourire apparut sur son visage devenu rouge. D’où sortait-il ? Des hommes faisaient encore cette démarche de nos jours ? Une collègue exprima son attendrissement face à la scène. Allison lui donna un coup dans le bras et fit comprendre de déguerpir le plus rapidement possible avec un regard peu discret. Mark était bien habillé et pour couronner le tout, il tenait aussi un panier repas. « J’en sais rien.. je suis assez occupée entre la lessive, brosser Jack, jouer à Overwatch » dit-elle sous le ton de l’ironie. Toutes les programmes passaient au dessus de toutes les autres (sauf si l’une d’entre elles étaient liées à Ryan Gosling). « Bien sûr. Tu sais déjà où on va ? » Allison observait la tenue du jeune homme qui avait même rasé sa barbe de quelques jours. Evénement assez rare qu’un beau brun faisait une apparition aussi grandiose dans une vie. Ils s’étaient rencontrés d’une manière assez originale. Mark lui avait ramené son sac à main. Un verre de trop surement pour l’avoir oublié durant une soirée avec ses potes. Etait-il un de ces hommes d'exception ? Nah, ceux-là étaient déjà casé depuis un baille.. il doit y avoir une faille. Il voudrait peut-être draguer l'une de ses potes aperçues au bar ? Méfiance.. Cette technique s'était déjà produite dans le passé.


@Aryan Callahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- le plan coeur rémunéré -
avatar
date d'inscription : 14/12/2018
messages : 273
pseudo (name) : hurry babe
multinicks : sawyer, le desespoir en personne, et iris la tornade.
faceclaim : tyler blackburn + h0neyy (av)

studies/job : aux yeux de tous, il est commercial dans la vente de fenêtres, mais en vrai, il est escort boy.
heart situation : la palpitant en accélération devant sa cliente, qui ne sait même pas qu'elle en est une.
personal thoughts : .
Ally + the heart wants what it wants.
Christie + error 404
Shae + ain't no worries small enough
MessageSujet: Re: Ally&Aryan + the heart wants what it wants.   Ven 11 Jan - 3:08



► "I know I'm acting a bit crazy. Strung out, a little bit hazy..."
“the heart wants what it wants.”
ally & aryan
La situation semblait tout droit sortie d’un film hollywoodien, avec Aryan dans le rôle principal, celui de l'homme parfait, celui dont les filles rêvent depuis petite, l’homme romantique, soigné, attentif, viril... Un rôle sur mesure pour une fille qu’il ne connaissait pas encore. Ally, sa proie, était une femme pleine de charme, un sourire à conquérir le monde, un style simple mais classe, rien à redire. D’ailleurs, comment pouvait-elle être célibataire, et surtout désespérée au point de voir ses amies intervenir de la sorte ? A creuser. Lorsqu’il attira son attention tandis qu’elle sortait du travail, la blonde ne put masquer sa surprise, bonne visiblement puisqu’elle ne put retenir un sourire qui mit Aryan en confiance. Après avoir accepté le bouquet, elle accepta également son invitation, pour le plus grand soulagement du brun, content de ne pas avoir à appeler Maya afin de l’informer que sa copine l’avait littéralement jeté. “Aïe, du coup j'hésite, j'adore faire la lessive, c’est ma passion, je suis vraiment dégoûté... Mais comme je nous avais préparé un petit truc sympa sur la plage, on va être obligé d'y aller... J'suis désolé." Il sourit, timidement, mais sûrement, lançant sa technique de drague en douceur. L’humour, le sourire, et les petites attentions, trois ingrédients clés pour faire succomber une femme, c’était du grand classique mais pourtant d’une efficacité vérifiée, et il espérait que ça marcherait également sur cette “cliente”, qui ne savait même pas en être une, la pauvre.  

Marchant doucement à travers les rues commerçantes de Burlington, Aryan en profitait pour discuter avec cette femme qu’il avait pour mission de séduire. C’était son rôle, il était payé pour ça, mais il était également curieux de savoir ce qui l’avait brisée au point de ne plus croire en l’amour. Il s’était fixé comme mission du soir d’en apprendre plus, qu’elle s’ouvre un peu à lui, qu’il gagne sa confiance, tranquillement, à son rythme. Elle était intrigante Ally, derrière ce sourire, elle cachait vraisemblablement quelques désillusions, auxquelles s’ajouterait probablement celle qu’il représentait. Il ne devait pas penser à ça, il ne devait pas y mettre d’émotions ou bien il finirait par faire demi-tour. Depuis le début, il avait appris à faire la part des choses, à se détacher au maximum, et il en ferait de même avec elle, c’était comme ça.  

Finalement, ils arrivèrent à la plage, le soleil se couchait à l’horizon, peignant le ciel de couleurs d’un rose orangé absolument somptueux. “Timing parfait”, lui lança-t-il fièrement. Il installa les draps sur le sable, puis y posa des coussins pour que son invitée se sente à l’aise. “J’espère que ça te plait.” Il posa son regard dans le sien, cherchant à démasquer une quelconque émotion, une vérité dans ses yeux. “Et puis, de toute façon, Jack a l’air de valider l’endroit.” En effet, le petit chien était déjà allongé dans le sable, aboyant une fois en guise de réponse à l’homme qui venait de faire irruption dans la vie de sa maitresse. Aryan se mit à rire, content d’avoir en plus le soutien du meilleur ami à quatre pattes d’Ally. “Je nous ai préparé de quoi grignotter, mais surtout de quoi boire un verre.” Il sortit une bouteille de champagne, encore fraîche, du panier, ainsi que deux coupes que Maya avait soigneusement posé au fond. Le séducteur fit sauter le bouchon à quelques mètres de là, puis servit sa compagne du soir. Une fois les deux coupettes remplies, il proposa à la jolie blonde de trinquer. “A notre rencontre j’imagine.”

@allison dixon  
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefinalsong.forumactif.org/t1223-aryan-let-me-be-your-ma En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ally&Aryan + the heart wants what it wants.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ally&Aryan + the heart wants what it wants.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ? Pete (terminé)
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ? le 30/03 vers 01h58
» how to break a heart (avery)
» Total Eclipse of the Heart (PV) ENDED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pictures of you. :: BURLINGTON, VERMONT :: South End-
Sauter vers: