AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 22/09/2016
≡ messages : 782
≡ pseudo/name : Cla.LB
≡ the face : Alicia Vikander
≡ multinick : Grace Berry
≡ disclaimer : cranberry- TUMBLR

≡ age : 26
≡ studies/job : Fleuriste, elle possède son propre magasin " La fleur d'Irlande "
≡ civil statute : Célibataire et le cœur en miette
≡ home : Phillips Road Street
≡ your place : Ma fiche

My relationships:
 

MessageSujet: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   Jeu 29 Sep - 0:36


Loïs& Erlina

-You're my blood, you're my little sister-




Erlina était sur son canapé, elle regardait encore un film à l'eau de rose. Voilà maintenant 5 jours qu'elle avait parlé avec Adam, un peu plus que Cléo était venue la voir et à peine trois jour qu'elle s'était remise de la cuite mémorable qu'elle avait prise avec Nina. Elle était devant son film avec un plat de pâte au pesto qu'elle avait fait elle même. Elle cuisinait toujours tout elle même. D’abord parce que c'était meilleur, et puis ensuite parce que si sa mère découvre un jour qu'elle achète des trucs tout prêt, elle risque de se prendre un sacré savon. La cuisine c'est sacré chez les Murphy. D’ailleurs sa soeur devait passer un soir dans la semaine. Elle le lui avait dit. Mais elle n'avait pas dit quel jour. Du coup Lina l'attendait depuis Lundi tous les soirs jusqu'à 23heure. Ce qui commençait à taper sur les nerfs de la jeune irlandaise. Elle adorait sa soeur, elles avaient du mal à se comprendre, elles se lançaient des reproches souvent, mais qu'est ce qu'elle ne ferait pas pour sa soeur. Sa petite soeur. Elle l'avait à moitié éduqué. Elle avait tout fait pour la protéger. Pour l'aimer. Pour l'aider. Elle avait fait ce qu'elle avait pu. Elle se doutait bien que Loïs n'avait pas la vie dont elle rêvait. Mais elle travaillait, et en économisant, elle pourrait surement changer ça, comme elle même l'avait fait pendant 3 ans pour pouvoir ouvrir sa boutique de fleur.  Quelque soit son rêve, Lina était certaine que Loïs y arriverait. Elle était quelqu'un d’exceptionnelle. Et de si forte pour son âge. Si Lina avait traversé la perte d'un père, Loïs avait vu rajouter à sa vie la perte de son petit ami. La jeune brune doutait que sa petite soeur ait complètement fait son deuil, mais elle était certaine que cela viendrait en temps et en heures. Elle toucha légèrement le tatouage qui avait depuis trois semaines bien cicatrisé.Ce tatouage, elle se l'était offert après avoir mis de côté exprès pour lui. Ce petit tatouage au creux de son poignet, personne à part Adam n'était au courant. Il l'avait accompagné. Et il lui avait demandé pourquoi elle voulait à tout pris écrire Loïs sur sa peau. Et elle lui avait simplement répondue qu'elle aimait l'idée d'avoir sa sœur à ces côtés. Elle était fière de ce tatouage, et pourtant elle redoutait la réaction de sa soeur. Elle reprochait tellement à Loïs; ses sorties, ses cigarettes, et ce côté volage qu'elle avait, et elle grande soeur réfléchie, et sage venait de se faire tatouer. Elle allait sans doute se moquer. Mais Lina, elle savait ce qu'il représentait ce tatouage. Leur père les avait abandonné, mais elle, elle serait toujours là pour sa petite soeur. Un bruit la sortit de la contemplation de son tatouage, quelqu'un tournait des clefs dans sa serrure. Loïs. Elle avait un double des clefs. Elle ne bougea pas et quand la porte s'ouvrit elle sourit avant de crier à travers l'appartement.

"Devant la telé Loïs! Si tu veux j'ai un plat de pâte au pesto dans la cuisine, tu peux te servir! C'est la recette de pesto de Maman!"

Entre elles tout était simple. Et pourtant si compliqué.



_________________
Une fille d’Irlande...
Une fleur d'Irlande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/[url=http://thefinalsong.forumactif.org/t68-les-plus-douces-melo
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   Jeu 29 Sep - 19:43





you're my blood
ft les soeurs murphy


Loïs avait encore passé la journée à faire des kilomètres entre les tables et le comptoir, un plateau à la main. C’était ce à quoi ressemblait son quotidien depuis la fin du lycée. Enfin, elle avait aussi eu quelques autres petits boulots comme baby-sitter par exemple mais la jeune fille n’aimait désormais plus les enfants, et ce job s’était donc plutôt transformé en mauvaise expérience. Son boulot de serveuse, elle l’aimait bien. Elle ne se voyait pas avec ce tablier et cette chemise toute sa vie mais dans tous les cas, c’était ça ou rien. Loïs avait toujours eu ce genre de problèmes, elle avait du mal à se projeter dans un avenir et à construire un projet solide… parce qu’elle n’avait goût à rien, ou plutôt son défunt petit-ami avait emmené sa motivation avec lui, là-haut. Lorsqu’elle avait fini sa journée, c’était chez sa mère qu’elle se rendait, le toit sous lequel elle vivait encore malgré ses vingt-deux ans. Ça ne la dérangeait pas le moins du monde même si parfois elles s’engueulaient toutes les deux, mais ainsi va la vie. Et de toute façon, un loyer c’était beaucoup trop cher pour son si petit salaire. Elle aimait sa mère, les événements du passé avaient faits qu’elles étaient devenues très proches, voire difficilement séparables et pourtant Loïs avait toujours besoin de ce sentiment de liberté. Souvent alors, elle sortait le soir, pour aller voir ses amis ou même traîner seule près du lac. Loïs menait sa propre vie, elle galérait mais elle ne le disait pas. Lina, sa grande sœur, le savait bien, elle. D’ailleurs, Loïs avait choisi ce jour pour lui rendre visite. Elle habitait un appartement de Philips Road Street et gérait désormais sa propre boutique de fleurs. Lina était quelqu’un d’admirable et sa petite sœur était persuadée que pour plus d’une personne, son aînée était un modèle. Du moins, d’un point de vue professionnel puisque sentimentalement parlant, tout avait été chamboulé.

Voilà que Loïs se stoppait devant la porte mais n’avait aucunement besoin de sonner. Elle avait ses propres clés. Elle tournait le verrou puis sans hésiter un seul instant, elle entrait dans l’appartement. Avant même de pouvoir dire quoi que ce soit, Lina lança d’une voix forte ces quelques mots : Devant la télé Loïs! Si tu veux j'ai un plat de pâtes au pesto dans la cuisine, tu peux te servir! C'est la recette de pesto de Maman! Cela fit sourire Loïs. Elle la rejoignait dans le salon après avoir fait un tour dans la cuisine, ses affaires en vrac dans le couloir et une assiette à peine remplie de pâtes. Elle n’était pas très gourmande et ne ressentait jamais le besoin de manger énormément. Autant dire que Loïs n’avait pas une carrure imposante, loin de là. Parfois même les gens se demandaient –son patron par exemple- si elle n’avait pas des problèmes de santé mais la réponse était négative : elle était ainsi construite. Salut, tu regardes quoi comme connerie encore ? demandait-elle à sa sœur après s’être installée à ses côtés. Elle embrassa furtivement sa joue avant que son regard se pose sur l’écran. Encore une connerie qui rappelait à quel point l’amour puait. Pour ça, Lina désespérait sa sœur qui trouvait ça vraiment agaçant. Tu ferais mieux de lire un bon bouquin au lieu de te morfondre sur des idioties. Je crois que je ne comprendrai jamais. C’est déprimant. Loïs n’avait pas été chanceuse en amour, cela expliquait mieux pourquoi elle détestait ça. Bien avant l’incident, elle n’était pas fan mais ne regarder ne la dérangeait pas. Aujourd’hui, c’était mission impossible. Sinon, ça va ? Et le boulot ? Elle remontait son regard sur Lina, dégustant calmement son plat. Les recettes de maman étaient toujours les meilleures.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 22/09/2016
≡ messages : 782
≡ pseudo/name : Cla.LB
≡ the face : Alicia Vikander
≡ multinick : Grace Berry
≡ disclaimer : cranberry- TUMBLR

≡ age : 26
≡ studies/job : Fleuriste, elle possède son propre magasin " La fleur d'Irlande "
≡ civil statute : Célibataire et le cœur en miette
≡ home : Phillips Road Street
≡ your place : Ma fiche

My relationships:
 

MessageSujet: Re: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   Sam 1 Oct - 16:11


Loïs& Erlina

-You're my blood, you're my little sister-




Erlina sourit en entendant les pas de sa sœur se diriger vers la cuisine. Personne ne pouvait résister à la recette de leur mère. Adam ne pouvait pas, encore moins Matthew. Sans parler de Loïs et d'elle même. Sa petite soeur ne tarda pas à arriver quelques minutes plus tard. Son assiette n'était pas bien pleine, mais Lina ne lui faisait pas de reproches sur ça. Elle aimait manger mais elle ne mangeait pas beaucoup, et Lina ne prenait jamais un kilos. Mais si sa sœur était très, trop mince, elle était dans un idéal de poid correct. Voilà au moins un point sur lequel Lina ne disait rien. Elles étaient construite ainsi, même si certaines personnes ne voulaient pas le comprendre.

Salut, tu regardes quoi comme connerie encore ?

Lina lança un regard en biais à sa sœur assise à côté d'elle avant de soupirer. Elle avait simplement mis la première chaîne qui s'offrait à elle. Le hasard avait voulu que ce soit un de ces films romantique qu'elle aimait bien. The Notebook. Il était beau ce film. Deux âmes sœurs que tout ramenait l'une à l'autre. Mais elle savait que sa soeur n'était pas vraiment à fond dans ce genre de film, bien au contraire. L’aînée prit simplement la télécommande avant de changer de chaîne pour une chaîne musicale. Elles ne tomberaient jamais d'accord pour une autre chaîne de toute façon.

"The notebook, je sais t'aime pas. Mais moi j'aime bien! "

Tu ferais mieux de lire un bon bouquin au lieu de te morfondre sur des idioties. Je crois que je ne comprendrai jamais. C’est déprimant.

Encore une fois elle lança un regard en biais à sa sœur. Sur ce point elles étaient bien différentes. Lina avait cette tendance à remuer le passé. A avoir l'esprit embuer par ce qui se passait de mauvais dans sa vie.  Lina était de ce genre là. Elle ne se plaignait pas, mais elle aimait bien déprimer toute seule. Enfin, non pas que c'était une passion. Mais elle en avait besoin pour mieux avancer ensuite.

Sinon, ça va ? Et le boulot ?

"Le boulot va très bien! J'ai de plus en plus de gens, à croire qu'aller chez le fleuriste devient la promenade la journée pour certains. Mais je ne plaint pas. Je peux mettre de plus en plus de côté, me faire plaisir, et donner un peu à Maman. D'ailleurs tient, c'est pas beaucoup ce mois-ci, mais j'ai été faire quelque chose. Et je vais très bien."

Oui elle avait été se faire tatouer. mais ça elle ne le dirait pas à sa sœur. Bien que son poignet n'était pas couvert et qu'elle le verrai surement d'elle même. Et oui elle avait dit "très bien", peut être que c'était un peu trop enthousiaste. Elle allait bien. Elle allait mieux. Et voir sa sœur lui faisait du bien a vrai dire.

"Et toi? Racontes moi! Les potins du bar? Comment tu va? "

Les potins du bar. Loïs et Lina rigolait toujours de ce que Loïs apprenait en servant au bar. Au moins si Loïs parlait des potins, elles ne discuteraient pas d'Adam, ou de Cléo. Ni du fait qu’elle s'était sérieusement bourrée la gueule ce week-end. Ni de sujets qui fâchent.




_________________
Une fille d’Irlande...
Une fleur d'Irlande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/[url=http://thefinalsong.forumactif.org/t68-les-plus-douces-melo
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   Mar 4 Oct - 22:44





you're my blood
ft les soeurs murphy


C’est bien mieux, lança alors Loïs lorsque sa grande sœur avait enfin dédaigné changer de chaîne. Entre la musique et un vieux film romantique, le choix était rapidement fait. Il n’y avait même pas lieu d’hésiter selon Loïs. Les films à l’eau de rose n’avait comme seul but que de faire croire que l’amour parfait peut exister, ou alors tout le contraire, que l’amour est source de destruction. Quoi qu’il en soit, Loïs n’allait plus jamais regarder une bêtise pareille, plutôt mourir. Le boulot va très bien! J'ai de plus en plus de gens, à croire qu'aller chez le fleuriste devient la promenade la journée pour certains. Mais je ne plains pas. Je peux mettre de plus en plus de côté, me faire plaisir, et donner un peu à Maman. D'ailleurs tiens, c'est pas beaucoup ce mois-ci, mais j'ai été faire quelque chose. Et je vais très bien. Tout le long, la jeune fille avait écouté son aînée, même si son regard était baissé vers son assiette. Les délicieuses pâtes à la façon de maman. C’était un bonheur éternel. Loïs avait longuement acquiescé les dires de sa sœur. Elle était tellement fière d’elle mais avait souvent du mal à l’exprimer. Tout ce qui se rapprochait de « mots » et « sentiment » était devenu difficile pour elle depuis le départ de Jo. Non pas qu’elle fuyait mais qu’elle avait peur de dire tout ça pour ensuite voir la personne quitter ce monde pour ne plus jamais revenir. Lina réussissait, le temps passait et semblait être de son côté. C’était remarquable. Je suis contente pour toi. C’est bien. Elle avait souri doucement en accordant un furtif regard à sa sœur. Mais ce regard s’était éternisé lorsque les paroles de sa sœur l’avaient interpelée.  « J’ai été faire quelque chose » avait-elle dit. Loïs se répétait ses paroles dans sa tête comme si elle avait une petite idée de ce que c’était mais… non. Elle ne savait pas, alors elle l’interrogea du regard. Qu’est-ce que t’as fait ? Un truc cool j’espère. Elle haussa les épaules avant de terminer son assiette. Elle la posa sur la petite table basse non loin d’elle. Loïs aimait bien venir chez Lina. Elle trouvait cet endroit à l’image de son aînée et c’était comme sa deuxième maison. Elle s’y sentait bien mais jamais cette aisance n’égalera celle de la maison familiale, bien entendu. Et toi? Racontes moi! Les potins du bar? Comment tu vas? Loïs secoua un court instant sa tête, de la droite vers la gauche, puis de la gauche vers la droite. Il n’y avait rien de nouveau dans sa vie, si ce n’est un néant qui persistait d’exister. Elle s’y était habituée, tout comme le vide qui squattait l’intérieur d’elle-même. Rien de spécial. Y’a pas tellement de monde en ce moment et c’est pas plus mal. Je crois que voir les mêmes gens m’agace. Enfin ça me fait de l’argent. Elle avait terminé sa phrase sur un ton de voix plus bas, comme si c’était une façon pour elle de se motiver. Serveuse, c’était bien, parfois marrant mais c’était pas le club de vacances. Mais c’était pour elle qu’elle le faisait, pour payer les courses parfois et aider maman.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 22/09/2016
≡ messages : 782
≡ pseudo/name : Cla.LB
≡ the face : Alicia Vikander
≡ multinick : Grace Berry
≡ disclaimer : cranberry- TUMBLR

≡ age : 26
≡ studies/job : Fleuriste, elle possède son propre magasin " La fleur d'Irlande "
≡ civil statute : Célibataire et le cœur en miette
≡ home : Phillips Road Street
≡ your place : Ma fiche

My relationships:
 

MessageSujet: Re: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   Mer 5 Oct - 20:34


Loïs& Erlina

-You're my blood, you're my little sister-




Erlina tira la langue à sa sœur quand celle ci fit une petite remarque quand elle changea de chaîne. Elle n'avait pas dut out les mêmes goûts. Ca ne gênait pas du tout de regarder un film romantique à deux balles. Bien au contraire. Et pourtant elle en avait vécu des histoires compliquée. Et elle avait toujours souffert à la fin de celle-ci. Mais ça ne l’empêchait pas de croire qu'un jour, elle trouverait la bonne personne. Loïs.. elle préférait aller de mecs en mecs en soirée, à cause de la mort de son copain quelques années auparavant.

"Je suis contente pour toi. C’est bien. Qu'est ce que t'a fait? Un truc cool j'espère?"

Elle sourit, sa soeur n'était pas croyable, dans tout ce qu'elle avait dit les seules choses qu'avait retenu sa soeur c'était qu'elle avait été faire quelque chose! Et comme elle était curieuse, elle voulait savoir ce que c'était. Le tatouage. Mais elle ne voulait pas le dire comme ça à Loïs, elle savait même pas si elle voulait lui dire. Alors elle fit un petit mouvement d'épaule innocent avant de demander à sa sœur ce qu'elle avait à raconter.

"Rien de spécial. Y’a pas tellement de monde en ce moment et c’est pas plus mal. Je crois que voir les mêmes gens m’agace. Enfin ça me fait de l’argent. "

Lina était fière de sa soeur, elle ne lui dirait jamais mais elle était fière de voir qu'elle travaillait, qu'elle réussissait à survivre malgré tout ce que la vie avait mis sur son chemin. Elle était fière de ce petit bout de femme qui se tenait à ses côtés. Parce qu'elle allait devenir une femme extraordinaire, elle en était certaine.

"Bah dès que les jours seront un  peu gris les gens vont revenir, et tu auras plein de potins à me raconter! "Un peu de glace au chocolat? "

Avant même d'avoir une réponse elle se leva et alla dans la cuisine pour préparer deux coupes. Elle revint vers le salon quand elle passa devant le miroir du couloir. Elle avait les yeux explosés. C'était un miracle que Loïs n'est rien dit pour le moment. Elle tendit une des deux coupes à sa sœur et s'installa confortablement au fond du canapé pour déguster la sienne.

"Comment va Sid? "


Cela faisait un moment maintenant qu'elle n'avait pas vu la meilleure amie de sa sœur. Peut -être un peu plus d'un mois. Il faut dire qu'elle avait pas été pas mal occupé. Elle avait passé le début du mois de septembre à préparer un séjour à New-York pour Adam et Elle, et elle avait passé les deux dernières semaines à éviter tout le monde et à essayer de commencer à se remettre de sa rupture. D'ailleurs elle se doutait que sa soeur allait au bout d'un moment mettre le sujet sur le tapis. Et elle ne savait pas vraiment ce qu'elle allait lui répondre. Avec sa main gauche elle pris une autre cuillère de glace, et quand elle eu finit sa coupe la posa sur la table en verre. Son tatouage était face à sa sœur et vite elle repris son poignet, espérant qu'elle n'est rien vu.



_________________
Une fille d’Irlande...
Une fleur d'Irlande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/[url=http://thefinalsong.forumactif.org/t68-les-plus-douces-melo
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy   

Revenir en haut Aller en bas
 
88- Erlina's Home - You're my blood. Loïs Murphy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
picture of you :: FOUR YEARS, SIX MONTHS, TWO DAYS :: Don't you forget about me :: Rp-
Sauter vers: