AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B   Jeu 20 Oct - 22:34

Tu es seule au bord de ce lac, tu sais même pas pourquoi. Oui tu ne sais pas pourquoi ce soir tu as décidé de passer par la fenêtre pour sortir, pourquoi tu risque d'être punie pour prendre l'air. Tu as un début de réponse, tu ne supportes pas d'être enfermée quand tu es en dispute avec ton homme.  Te voilà assise sur un banc face au lac, écouteurs dans les oreilles et cheveux aux vent. Tu en as marre d'être en dispute toujours, tous le temps, pour un rien. Tu fermes doucement les yeux et retire tes écouteurs, pour écouter la nature. Le vent dans les arbres. Il te manque, oui tu as envie de sentir ses bras contre ta peau, tu as envie de lui raconter tes journées mais lui refuse de te parler. Tu cherches dans ton sac ton téléphone, quand tu entends un bruit; Un bruit de branches. Ton corps tout entier se met en alerte, tu te redresses et regardes autour de toi "Tu te calmes Lily, c'est rien!". Et pourtant tu arrives pas à t'en convaincre, une silhouette apparait au loin, assez grande et sans doute un homme et te voilà en panique, pourquoi il fallait toujours que tu sortes n'importe quand?. Tu attrapes une branche sur le sol et la mets devant toi "Je suis armée, n'approchez pas ". Tu te sentais ridicule, avec ta branche face à un violeur mais au moins tu pouvais te défendre, enfin pas vraiment. Tu regardais devant toi quand la silhouette s'approchas de plus en plus  
Revenir en haut Aller en bas
- lakewood lovers -
avatar
≡ date d'inscription : 17/10/2016
≡ messages : 70
≡ pseudo/name : Pondy*/Pauline
≡ the face : WilsonBethel
≡ disclaimer : poupée
≡ age : 32
≡ studies/job : Soldat dans la XVIII Airborne Corps
≡ civil statute : Célibataire
MessageSujet: Re: "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B   Jeu 27 Oct - 22:37

Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"
“ Each friend represents a world in us, a world possibly not born until they arrive, and it is only by this meeting that a new world is born.”
Encore une nuit où tes yeux restent grand ouvert. Tu fixes le plafond. Les tic et tac de ton réveil emplissent la pièce, mais aussi ton cerveau. Tu n'arrives plus à penser à quoi que ce soit. Certes des images te reviennent en mémoire... tel que celle de Quincy. Celle de la guerre. Tu as beau essayer de te rappeler de bons souvenirs. De ceux de ton enfance... mais rien n'y fait. Ton coeur s'accélère. Une crise d'angoisse t'empare et suant tu sors de ton lit. File maladroitement et fébrilement dans la cuisine. Te sers un verre d'eau. Il te faut quelques minutes pour reprendre tes esprits. Reprendre de nouveau conscience d'où tu es. Tu n'es plus là-bas... Tu es bien de retour à Lakewood. Tu es protégé... en quelque sorte. Tu sais qu'aller te recoucher ne va servir à rien. Tu décides d'aller prendre une douche, puis d'enfiler un jogging. Courir va t'aider à ne plus penser... Bien qu'en retour, te fatiguer alors que tu ne dors plus depuis ton retour n'est peut-être pas une si bonne idée que ça. Tu es tenté d'appeler l'un de tes proches... puis tu réalises la solitude dans laquelle tu te trouves... Aucun nom ne te viens en tête. Tu prends alors tes clés. Referme la porte derrière toi. Les glissent dans ta poche, puis file dans un rythme trottinant au fond de la nuit. Tu te retrouves très vite à rejoindre le lac. Ton objectif? Rejoindre ton endroit fétiche, mais avant de prendre l'embranchement y menant tu remarques au loin une ombre. Tu ralentis. Marche sur une branche, qui craque sous ton pied. Toi-même surpris tu t'arrêtes tout en fixant l'ombre qui attrapes un semblant d'arme. Entraîné, tu distingues très vite un bout de bois entre les mains de la jeune femme. De plus sa voix ne t'es pas inconnue. Tu va d'un pas lent à son encontre. Lève les mains et un sourire rassurant s'affichant sur ton visage tu t'exprimes alors : "Faut vraiment que je t'apprenne à te défendre!" Ton visage faisant face au sien tu dis alors. "Ce n'est que moi... que Bash!"  
© Mister Hyde

_________________

« Le travail de militaire, ça anéanti notre humanité... juste ce qu'il faut pour pouvoir prendre une vie."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B   Ven 28 Oct - 17:08

Tu te sentais totalement bête d'être au bord du lac, c'était vraiment pas rassurant du tout. Mais tu avais besoin de temps à toi, de réfléchir et surtout de ne pas voir ton père. Te voilà avec un bout de bois au bout des mains, comme-ci cela allait te sauver. Tu respiras un bon coup prête à sauter sur la personne quand tu vie que cela n'était que bash. Tu lâchas ton bout de bois et lui sautas dans les bras. Sur le serra fort et tu lui fis un bisous sur les deux joues "Oh mon dieu, mais depuis quand tu es ici ? Je veux dire ... Oh mon dieu". Tu le lâchas doucement, et redescendis doucement sur le sol et lui attrapas le bras pour l'emmener vers le banc ou tu pris place  "Tu as bien raison, je suis vraiment nulle pour me défendre". Tu rigolas de plus belle et le regardas dans les yeux "Mais que fais tu ici ? Je veux dire, je suis tellement surprise mais tellement contente de te voir !". Tu étais totalement sincère, tu étais vraiment contente de le voir, il te manquais et tu n'aimais pas le savoir loin et surtout en danger. Tu regardas droit devant toi, il devait sans doute se demander pourquoi tu étais là, toute seule dans cet endroit, à cette heure-ci. Tu ne lâchais pas des yeux l'horizon, cette endroit était vraiment magnifique, tu sentais juste de la tranquillité "Grace sait que tu es ici ?". Tu savais qu'entre les deux, c'était pas toujours au beau fix et tu pouvais le comprendre, avoir des frères et soeurs c'était pas toujours facile. toi tu étais fille unique, et même si tu voulais souvent un petit frère tu était ravis d'avoir ton père que pour toi. Tu retournas ton regard vers lui, et fis un grand sourire, posant ta tête sur son épaule, oui tu profitais de pouvoir toucher son corps sans que cela puisse paraître bizarre.  
Revenir en haut Aller en bas
- lakewood lovers -
avatar
≡ date d'inscription : 17/10/2016
≡ messages : 70
≡ pseudo/name : Pondy*/Pauline
≡ the face : WilsonBethel
≡ disclaimer : poupée
≡ age : 32
≡ studies/job : Soldat dans la XVIII Airborne Corps
≡ civil statute : Célibataire
MessageSujet: Re: "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B   Jeu 3 Nov - 19:42

Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"
“ Each friend represents a world in us, a world possibly not born until they arrive, and it is only by this meeting that a new world is born.”
Lily Wills. Il est clair qu'au vu de l'heure tu ne t'attendais pas à la retrouver près du lac et pourtant la jeune femme s'y trouve. Ce n'est pas une hallucination et lorsqu'elle te saute dans les bras tu ne peux que confirmer la véracité de ce que tu vois. Sa réaction te détache un sourire. Même un petit rire. "Eh bien, je suis là que depuis quelques semaines... ça ne fait vraiment pas longtemps." Tu as l'impression que tu dois t'excuser. Certainement parce que Lily a toujours été présente pour toi... même quand tu n'étais pas en ville, même quand tu étais là-bas... tu as toujours reçu du soutien de sa part. Aucun jugement. Elle t'amène à la rejoindre sur le banc. Tu la suis sans riposter. "Je te taquinais surtout... mais je pourrais t'apprendre deux-trois mouvements si ça te dis." On peut dire qu'au vu de ton entraînement dans l'armée, devenir son coach personnel serait du gâteau. Elle te demande ce que tu fais ici. Lily et sa franchise légendaire, tu l'avais oublié. Ça fait du bien de voir qu'il y a des choses qui ne change pas. "Eh bien... j'ai eu..." Tu soupires. Tu caresses sa joue. "J'ai été pris en otage... pendant quelques mois... On a alors raccourci mon voyage... pour me reposer et voir... voir si j'y retourne ou si je prends un nouveau poste." Lily est la première civil à qui tu en parles. Tu n'as encore jamais réussi à l'évoquer avec ta famille. Parce que tu as cette distance qui s'est installé et que tu n'arrives pas à effacer. "Oui... je l'ai vu il y a quelques jours... elle n'était pas vraiment contente de me voir... et elle n'est pas au courant des raisons de mon retour alors.. si tu peux ne pas en parler." Parce que la mettre au courant t'affaiblirais auprès d'elle et ça tu ne peux l'accepter. Pas pour l'instant. Elle pose sa tête contre ton épaule. Ton regard se pose sur elle puis sur l'horizon. "Et toi? Tu avais un rendez-vous et j'ai tout bousillé avec ma présence? Où tu aimes te faire peur et traîner près des lacs pour rechercher des sensations fortes?" Ton rôle de grand-frère reprend le dessus.  
© Mister Hyde

_________________

« Le travail de militaire, ça anéanti notre humanité... juste ce qu'il faut pour pouvoir prendre une vie."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Les amis fidèles se font aussi rares que les "je t'aime"-B
» Les bons comptes font les bons amis.
» [CLOS] Les compromis font les bons amis {Aoi}
» Dolfi' ~ Le bonheur c'est d'avoir des amis tous aussi fou que soit..
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
picture of you :: LAKEWOOD, WASHINGTON :: Forest avenue :: Gravety lake-
Sauter vers: