AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fifteen years later (Grace&Jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- lakewood lovers -
avatar
≡ date d'inscription : 24/10/2016
≡ messages : 17
≡ pseudo/name : Halstud + Laurie
≡ the face : Jamie Dornan
≡ disclaimer : Liloo 59

≡ age : 30
≡ studies/job : Médecin urgentiste
≡ civil statute : Célibataire
≡ your place :
I'll be your soldier
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
MessageSujet: fifteen years later (Grace&Jay)   Ven 11 Nov - 1:00


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Encore une longue journée de passée. Assis derrière le bureau des urgences, Jayden rédigeait ses rapports, avant de passer le relais au médecin de garde de nuit. Le jeune homme terminait tout juste sa garde de jour de douze longues heures, alors autant dire qu'il avait vu défiler les patients venus consulter pour diverses raisons allant de la plus banale à la plus grave. Le jeune homme était passionné par ce métier qu'il exerçait au quotidien depuis maintenant  cinq longues années. Il savait  que ce travail lui prenait beaucoup de temps et d'énergie, raison pour laquelle ses histoires ne duraient jamais très longtemps. Malgré ses recherches, il n'avait jamais trouvé la personne qui le ferait décrocher  un peu de ce boulot pour se ranger dans un petit train-train quotidien. Être médecin avait son lot d'avantages et d'inconvénients, mais il avait fait le choix de venir en aide aux gens dans le besoin. Sans doute était il épuisé, frustré par moment de ne pas parvenir à maintenir la vie dans un corps,  à la limite du Burn-out ou de l'excès d'adrénaline, mais c'était son choix de vie, et il avait besoin de cela pour vivre. La satisfaction d'avoir sauvé une vie était bien plus importante que tout le reste.

Jayden en était conscient, il était le chouchou de ces dames. A 33 ans, il était encore célibataire et était - il faut le dire - cruellement sexy. Il avait déjà reçu pas mal de compliments et d'allusions dans l'exercice de ses fonctions mais contrairement à ses collègues, il  avait préféré rester professionnel plutôt que de coucher avec toutes les infirmières de l'hôpital. Sa longue blouse blanche, par dessus son ensemble bleu de médecin, Jayden s'appuyait contre le dossier de sa chaise, une main grattant distraitement sa barbe légèrement négligée mais tellement sexy. Le jeune homme ressentait enfin la fatigue. Il ne lui restait pas bien longtemps avant l'arrivée de son collègue. Jay se levait alors et partit alors se servir un café au lait sucré pour tenir le coup. Lorsqu'il entendit les radios des urgences retentir. Encore un patient. Le jeune homme reposait son café aussitôt avant de s'approcher des radios. «Central, ici Whitflied. On a un patient de sexe masculin entre 55-60 ans renversé par une voiture. VES bon, mais inconscient. Suspicion de trauma cranien et fracture clavicule et humérus droit. Surement des côtes froissées. La fille est avec nous. Arrivée prévue dans 3 minutes. » Le jeune homme appuyait alors sur le bouton rouge du micro. «Whitfield ici Atwather, message reçu. On prépare une salle. Je le prends en charge.» Lâchait il avant de retirer sa blouse blanche, l'adrénaline lui donnant chaud. Finalement, sa garde de douze heures se voyait prolongée, mais le jeune homme s'en fichait pas mal. Il était hors de question de transmettre un patient qu'il prenait en charge à son collègue, alors les heures supplémentaires, Jayden connaissait. Voyant les feus bleus approcher, Jayden attrapait son stéthoscope et suivit les ambulanciers dans le hall pour indiquer une salle d'examen où installer le patient. Sur le coup, Jayden n'accordait d'importance qu'au patient dont il écoutait le coeur, la respiration. «Le coeur bat normalement, pas de signe de perforation pulmonaire. Monsieur, je suis le docteur Atwather, je vais vous prendre en charge ce soir. Ne vous inquiétez pas, on s'occupe de vous. » lui dit il, malgré son inconscience. Certains étaient seulement déconnectés mais parvenaient à tout entendre autour d'eux. « Je veux un CT crâne - clavicule et humérus. » Dit il avant d'examiner le patient plus en profondeur. Il lui fit par ailleurs un pansement et le mit sous oxygène pour remonter sa saturation légèrement limite. Peu à peu, l'homme reprenait conscience. Jayden partit alors en salle d'examen pour regarder les radios. Aucunes fractures, juste une fissure au niveau de la clavicule, l'homme s'en sortait plutôt bien. On lui installait alors une perfusion avec des antidouleurs et lui installait une atèle en huit avant de le laisser se reposer. Jayden partit alors voir la fille du patient, histoire de la rassurer sur l'état de son papa. C'est en voyant le nom du patient sur le dossier que Jayden reconnu la jeune femme, qui au fond n'avait pas vraiment changé. Grâce était toujours aussi belle. Visiblement anxieuse, Jayden approchait, dévoilant un léger sourire. « Mademoiselle Berry ... Vous pouvez vous rassurer, votre papa est tiré d'affaire. Il s'en sort bien, juste des égratignures, une fissure de la clavicule, on lui a installé une atèle en huit à laisser impérativement. Il est conscient, on lui a mis un peut d'oxygène. Vous pouvez aller le voir.» Lui dit il en souriant en coin.  Jayden comprit parfaitement qu'elle se hâte d'aller voir son papa, il aurait fait de même. Il remplit alors le rapport avant de regarder l'heure. Il avait une heure et demi de retard. Le jeune homme attrapait alors ses affaires, saluant ses collègues avant de partir dans le hall, où il vit la jeune femme au distributeurs. Il approchait alors doucement avant de s'appuyer contre l'appareil en la regardant. « Grâce Berry ... La Grâce du lycée de Lakewood qui portait ses hideux ponchos ... Je me rappelle de toi, mais visiblement toi pas. » Lâchait il en riant, amusé de se remémorer ces souvenirs. Ses ponchos l'avaient  marqué, mais ils lui allaient à merveilles. « Jayden Atwather, capitaine de l'équipe de football américain. Tu te souviens ? On était assis à quelques places l'un de l'autre en classe de bio. » Ajoutait il avant de voir enfin un sourire s'afficher sur le beau visage de la jeune femme. « Ca fait quoi... Quinze ans qu'on s'est pas vus... Le bail... Tu n'as pas beaucoup changé. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 08/10/2016
≡ messages : 418
≡ pseudo/name : Cla'
≡ the face : Shantel VanSanten
≡ multinick : Erlina l'irlandaise
≡ disclaimer : hollow art

≡ studies/job : Organisatrice evenementiel
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   Lun 14 Nov - 1:53


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Un tremblement de genoux. Cela peut être tellement de choses. De l'impatience. Comme quand Grace écoutes ces parents luis demander de reconsidérer sa position sur son frère et qu'elle ne souhaite qu'une chose; partir. De la colère. Comme quand elle trouve que tout ne va pas dans son sens, ou quand elle surprend le regard inquiet de Tobias quand elle prend un verre de vin. Celui-ci sans cesse anxieux de revoir sa sœur plonger dans son enfer. De la tristesse. Comme quand elle pense à ce bébé qu'elle a perdue. Qu'elle a tuée et que son genoux se met à trembler sans même qu'elle ne s'en rende compte. Et puis de l'anxiété. Comme quand elle se retrouve dans une salle d'attente, dans un hôpital parce que son père a fait un malaise sous ses yeux. Et qu'elle ne sait pas ce qu'elle se passe. Elle ne sait même pas depuis combien de temps elle est là assise sur cette chaise blanche en train de fixer son genoux qui ne cesse de trembler. Elle n'a pas appelée sa mère. Non, elle ne veut pas qu'elle s'inquiète de suite. Pas pour l'instant, pas tant qu'elle ne sait pas ce qu'il se passe. Non, hors de question. Mais Tobias est au courant, il est avec leur mère, pour être sure qu'elle ne va pas poser de questions, pour l’occuper. Alors Grace elle se retrouve seule. Seule dans cette pièce et elle maudit le destin, Dieu, quel que soit la chose qui s'acharne sur elle. Son frère qui se barre pour l'armée, puis elle qui avorte, et maintenant, son père?!   « Mademoiselle Berry ... Vous pouvez vous rassurer, votre papa est tiré d'affaire. Il s'en sort bien, juste des égratignures, une fissure de la clavicule, on lui a installé une atèle en huit à laisser impérativement. Il est conscient, on lui a mis un peut d'oxygène. Vous pouvez aller le voir.» Le sourire du médecin finit par la rassurer complètement. Sans faire davantage attention au docteur elle se précipite vers la chambre qu'il lui indique d'un doigt. Enfin. Elle sait. Il n'a rien. Ou presque. La porte franchis elle regarde son père qui a l'air pourtant bien fatiguée. " Ne me refait jamais ça, on a un deal! T'a pas le droit de nous faire ces frayeurs là avant au moins ton cent-cinquantième anniversaire! Respecte ta promesse! " La jolie blonde observe le sourire de son père et c'est ce sourire qui lui dit qu'elle peut appeler sa mère, lui dire qu'il va bien et qu'elle peut venir. "Je te laisse te reposer jusqu'à l'arrivée de Maman alors, je t'aime. " Une éternité qu'elle n’a pas dit ces mots à sa famille. Soulagée, elle sort dans le hall pour passer l'appel tant attendue par son frère. Elle regarde autour d'elle et en voyant le distributeur sa gorge sèche lui rappelle que tous ces événements lui ont franchement donné soif. Le monstre avale son argent, et elle prend sa bouteille d'eau au moment où le docteur de son père s'appuie contre la machine tout en l'observant. Un regard de travers et elle l'écoute attentivement, tout en se rendant compte qu'en plus d'être le médecin de son père, ce visage ne lui ai pas inconnue. Qu'elle a déjà rencontré ce sourire, et ce charme quelque part.  ns le hall, où il vit la jeune femme au distributeur. Il approchait alors doucement avant de s'appuyer contre l'appareil en la regardant. « Grâce Berry ... La Grâce du lycée de Lakewood qui portait ses hideux ponchos ... Je me rappelle de toi, mais visiblement toi pas. » Elle lève un sourcil. Merde. Ses vieux ponchos. Son style vestimentaire avait bien changé depuis. La preuve en était que sa robe courte qui lui arrivé mis cuisse et qui ne couvrait que la moitié de son dos ne ressemblait en rien aux vieux ponchos qu’elle avait au lycée. Merde. Son cerveau fait le tour des gens qui était avec elle au lycée, essayant de se remémorer ce visages qui lui fait face. « Jayden Atwather, capitaine de l'équipe de football américain. Tu te souviens ? On était assis à quelques places l'un de l'autre en classe de bio. Un sourire se fige sur son visage. Bien sûr qu'elle se rappelle de lui, toutes les filles ou presque l'admirait. Elle, sage Grace qu'elle était à l'époque se contentait de le regarder de loin. Et puis elle avait eu Ezra aussi au lycée, alors elle avait laissé le garçon inaccessible qu'était Jayden aux autres. "Jayden, oui bien sûr je me rappelle de toi! Waouh! C'est fou! Désolé, je...les émotions ont été un peu trop forte pour moi aujourd'hui! " Désolé de pas t'avoir reconnue. Oui c'est ça qu'elle pense. Et puis elle rit un peu quand elle entend l'ancien capitaine de football lui dire qu'elle n'a pas beaucoup changé. " Crois-moi, la petite fille que j'étais au lycée à bien disparue avec ces affreux ponchos! " Elle est enterré dix pieds sous terres, avec tous les souvenirs d'un frère triplet qui est partie à la guerre sans un regard pour sa sœur. Elle ouvre la bouteille d'eau dans sa main pour prendre une gorgée de la boisson fraîche sans quitter le beau médecin des yeux. Lui non plus n’a pas beaucoup changé. Toujours aussi charmant. Bien plus qu'avant même. Le bouchon retourne sur la bouteille et elle reprend ces appuie sur ces talons de six centimètres quotidien. "Merci de t'être occupé de mon père. " Elle baisse la tête et regarde un moment le sms de son frère qui lui dit qu'ils vont bientôt arriver. Elle écrit un Ok qu'elle envoie avant de coller un sourire sincère sur son visage et de planter ces yeux bleus dans ceux de Jayden. " Que s'est-il passée dans la vie de Jayden Atwather ces quinze dernière années?" Elle est curieuse. Et puis ça lui change les esprits, au moins elle ne pense pas à son frère, à son père, surtout pas à son père et la frayeur qu'il vient de lui faire avoir, elle ne pense pas à Alex, et John. Bonne nouvelle. Et puis, Jayden n'est franchement pas de mauvaise compagnie!
Made by Neon Demon

_________________
I'm still missing you and I can't see the end of this.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- lakewood lovers -
avatar
≡ date d'inscription : 24/10/2016
≡ messages : 17
≡ pseudo/name : Halstud + Laurie
≡ the face : Jamie Dornan
≡ disclaimer : Liloo 59

≡ age : 30
≡ studies/job : Médecin urgentiste
≡ civil statute : Célibataire
≡ your place :
I'll be your soldier
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   Dim 20 Nov - 2:59


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Quinze ans, et elle n'avait pas changé. Enfin, si... Quand même. Mais en bien. L'adolescente discrète qu'elle était autrefois avait laissé place à une superbe bombe anatomique qui avait troqué ses ponchos hideux contre des robes près du corps ne laissant paraitre aucun doute. Grâce était absolument sublime. Elle l'était déjà autrefois aux yeux de Jayden, mais pour le coup les années semblaient avoir libéré la femme en elle. Jay s'était souvent posé la question de ce qu'elle était devenue depuis tout ce temps, il avait désormais une partie de sa réponse. Quand à lui même, Il avait vieilli dans le bon sens aussi. Il s'était séparé de ses amis, de l'époque qui il fallait le dire -  avaient une certaine emprise sur sa vie. C'était sans doute à cause d'eux qu'il n'avait jamais proposé à Grâce de l'accompagner au bal de promo. Finalement, elle n'y était pas venue, et Jay y était allé avec une fille qui l'avait saoulé toute la soirée avec  ses danses et ses faux espoirs de sortir avec lui. Un large sourire accroché aux lèvres, le jeune homme hochait la tête, ravi qu'elle se souvienne de lui aussi bien qu'il se rappelait d'elle. «Oh ne t'en fais pas. Tu avais d'autres choses à penser. Je suis content que ton papa aille mieux. Je ne l'ai pas reconnu sur le coup. Il a pris un coup de vieux comme nous. » dit il, les bras croisés sur son torse, en riant d'uns on cristallin. Il était parfaitement séduisant malgré la fatigue. « Ils étaient moches c'est vrai. Mais ils te donnaient un certain charme Ils te correspondaient. » Ajoutait il avec sincérité. Elle l'avait séduit par sa simplicité et sa beauté aussi bien intérieure qu'extérieure, et ce malgré ce que les autres pensaient. Mais il n'avait jamais osé le lui avouer. « Ne me remercie pas, je n'ai fais que mon travail. » Dit il, avant d'ajouter « Eh bien, après la remise des diplômes, je suis allé à l'université où j'ai commencé la kiné, mais ça ne me plaisait qu'à moitié, alors j'ai tenté médecine et j'en suis sorti diplômé il y'a cinq ans. Je n'ai plus de contacts avec les autres garçons... J'ai compris un peu tard qu'ils avaient une mauvaise influence sur moi. Et toi, alors. Dis moi un peu ce qui t'es arrivé depuis tout ce temps ?! Surement mariée et maman avec Ezra, c'est ça ?! » Demandait il curieusement. A vrai dire, il devait se douter qu'elle était célibataire avec cette tenue, ou bien son compagnon n'avait décidément pas peur. Lui ne l'aurait pas laissée porter des robes si courtes et explicites. Il avait surtout envie de savoir s'il pouvait l'inviter à prendre un verre ou non, sachant que la fatigue le tiraillait.
Made by Neon Demon

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 08/10/2016
≡ messages : 418
≡ pseudo/name : Cla'
≡ the face : Shantel VanSanten
≡ multinick : Erlina l'irlandaise
≡ disclaimer : hollow art

≡ studies/job : Organisatrice evenementiel
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   Jeu 24 Nov - 2:16


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Elle rit doucement, c'est vrai. Son père a pris un coup de vieux. Eux aussi. Ou un coup de jeune, de maturité, un coup de problème dans la tête et de responsabilités. " Je ne pense pas que tu puisses trouver une seule personne qui trouvait que ces ponchos me donnait du charme! Mais c'est gentil de mentir! " Ou pas. Elle n'en sait rien, ce qu'elle sait en revanche c’est que jamais plus elle ne portera ces ponchos. Jamais. Elle s’étonne aussi, que Jayden se rappelle d'elle. A l'époque elle n'était que l'une des triplettes, celle qui restait dans son coin qui ne faisait pas de vague, un peu peste quand on venait la déranger. Et Jayden n'était jamais venus la déranger. Elle l'observait de loin de temps en temps comme un beau garçon qu'on ne pourra jamais avoir, tellement inaccessible que pour le coup on n'y pense même pas. Ou plus. Et puis elle avait eu Ezra. Et ça aussi, à sa grande surprise, Jayden s'en rappelle. Maman. Non, presque. Mais elle à avorté. Et surtout personne ne le sait. . "Oulla non! On a rompu à la fin du lycée! Je suis donc bel et bien célibataire. " Menteuse. Elle soupire avant d'ajouter " Enfin je le serais dès demain" Demain? C'est nouveau ça. Elle secoue la tête exaspérée par elle-même. Bon bah elle rompra avec Alex demain. Et elle bloquera John demain puisqu'elle l'a dit. Elle réfléchit à comment répondre au reste de sa question. Elle réfléchit si elle doit se livrer ou pas. Elle regarde autour d'eux un instant et voit Bash arriver en toute hâte dans l’hôpital Tobias et sa mère sur les talons, il la repère et alors qu'il vient la voir, la peur dans les yeux, elle se contente de lui dire aussi froidement mais pas méchamment que possible le numéro de la chambre de leur père ainsi qu'il n'a rien et c'est sans un mot que le blond s'éclipse. Elle concentre son attention sur le beau docteur. Si Jay se souvient autant d'elle nul doute qu'il trouvera cela bizarre. "Tu permets... je. je reviens, je vais juste rassurer ma mère, j'en ai seulement pour deux minutes." Elle fait quelques pas dans la direction de la chambre avant de sourire à Jayden. Finalement c'est quinze minutes plus tard qu'elle sort, le visage un peu inquiet en se disant qu'il a dû partir. Mais elle le voit, toujours là, et un sourire sincère se poste sur son visage. "Désolé! Je suis vraiment désolé Ma mère était vraiment inquiète elle posait plein de questions » Elle baisse la tête un instant, regardant le bout de ces escarpins et toujours en réfléchissant à ce qu’elle pouvait bien répondre pour expliquer ce qu’il s’était passé dans sa vie. « .. Pour répondre à ta question après le lycée je me suis inscrite en management  à l'université et à 22 ans j'ai tout quitté. Bash est partie dans l’armée et j’ai un peu prêté les plombs. » Première fois qu’elle remet la faute sur elle, et pas sur lui «  Et il y a maintenant 7 ans j'ai ouvert ma boutique d’événementiel, ça marche bien, je suis contente, et ça me plait. J'ai des nouvelles d'Ezra de temps en temps et de Jules je ne sais pas si tu vois qui c'est, elle était toujours avec moi au lycée. Mais sinon je n'ai pas vraiment gardé contacts... disons que j'ai eu un passage pendant 2 ans assez difficile. Mais je suis ravie que tu es trouvé un métier qui te plait Jayden! Et encore plus ravie de savoir que tu ne parles plus aux fils à papa. "Comme elle les appelaient si bien. Prétentieux. Egoïste. Ecervelés. Idiot. Quatre mots qui les définissaient très bien. Et qui ne le définissait pas-à Jayden- pas du tout. Pas de ce qu'elle pouvait voir en tout cas. "Et toi tu es papa? Quelqu'un dans ta vie?" C'était toujours bon à savoir quand on se retrouvait face à un homme aussi charmant. Et qui se souvenait de vous malgré d'horribles ponchos.
Made by Neon Demon
[/quote]

_________________
I'm still missing you and I can't see the end of this.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- lakewood lovers -
avatar
≡ date d'inscription : 24/10/2016
≡ messages : 17
≡ pseudo/name : Halstud + Laurie
≡ the face : Jamie Dornan
≡ disclaimer : Liloo 59

≡ age : 30
≡ studies/job : Médecin urgentiste
≡ civil statute : Célibataire
≡ your place :
I'll be your soldier
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   Mer 7 Déc - 3:37


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Jayden avait beau faire partie des jeunes populaires de l'époque, il avait néanmoins une très bonne mémoire et surtout, il avait beaucoup changé et pris en maturité. Il n'avait plus rien avoir avec le Jayden d'autrefois qui ne sortait qu'avec les filles populaires et bien faite, en craignant les moqueries des autres s'il était sorti avec une fille moins populaire, une fille comme Grâce. Parce que oui, elle lui plaisait déjà à l'époque, il l'avait repérée de loin mais n'avait jamais osé l'approcher, pourtant il aurait souhaité aller avec elle au bal de promo. Finalement, il l'avait regardé se rapprocher d'Ezra sans un mot.  « Oh, je vois. Tu es en couple mais c'est compliqué. Je vois. Ca arrive d'avoir des périodes de vide. » Le jeune homme esquisse un léger sourire amusé par sa réaction. On dirait que sa question la dérange, comme si elle avait quelque chose à cacher. Après tout c'est normal qu'elle ne souhaite pas se livrer à lui, après quinze ans de séparation, et puis ils ne se sont jamais réellement parlé à l'époque. Alors il comprenait sans difficultés. Jayden suivit alors son regard, observant la jeune femme au loin. Il se doutait que ce devait être ses proches venus rendre visite à son père. « Pas de soucis, vas y. » dit il en esquissant un léger sourire. Il partit alors se chercher un café, ainsi qu'un sandwich pour tenir le coup jusqu'à son retour chez lui. Les deux minutes prévues par la jeune femme se sont déjà largement écoulées mais Jay n'a pas bougé d'un pouce. Il vient tout juste de terminer son sandwich et s'atèle à boire son second café de la soirée, assis dans la salle d'attente des urgences qu'il aurait du quitter depuis bien longtemps déjà. Jayden esquissait un large sourire à la jeune femme avant de secouer la tête. « Pas de soucis. C'est normal. » Lâchait il en souriant en coin. « Oui, je me rappelle de Jules. Je me rappelle d'un peu tout le monde à l'époque. Je suis ravi de savoir que tu as trouvé ta voie. Et oui... J'ai quitté les fils à papa. Décidément tu ne les avais pas à la bonne. » Dit il en riant longuement. Ce n'était pas la première à se réjouir de ne plus voir ces fils à papa dans les parages. Jay avait pris conscience qu'il était mené par le bout du nez par ces quatre gars. Jayden frottait doucement ses yeux fatigués avant  de sourire à la jeune femme. Il secouait doucement la tête avant de boire le reste de son café. « Moi papa ?! Encore faudrait il que j'ai quelqu'un dans ma vie, ce qui n'est pas le cas. J'aimerai l'être, bien sur. C'est un objectif dans ma vie mais jen'ai pas envie de faire un gosse sans avoir la certitude d'avoir trouvé la bonne personne pour le faire. Et puis le boulot me prend énormément de temps alors oui, je suis encore célibataire.» Dit il en souriant doucement. Il se redressait alors doucement et s'étendait légèrement. « Il se fait tard, je vais aller me reposer et te laisser retrouver tes proches ce soir. Mais si tu veux, on peut aller manger un morceau un jour ?! Je sors d'une longue garde et je ne te cache pas que je suis épuisé. Disons mecredi midi si tu es libre ?!  » Dit il en attrapant sa carte de médecin sur lequel le jeune homme notait son numéro de portable. « Appelle moi et on se tient au courant. Souhaite un bon rétablissement à ton père et repose toi bien Grâce. Ca m'a fait plaisir de te revoir. » Dit il en souriait doucement avant d'embrasser sa joue doucement. Il attrapait alors son sac et lui fit signe au loin avant de saluer un de ses collègue et de partir.
Made by Neon Demon

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- queen of lakewood -
avatar
≡ date d'inscription : 08/10/2016
≡ messages : 418
≡ pseudo/name : Cla'
≡ the face : Shantel VanSanten
≡ multinick : Erlina l'irlandaise
≡ disclaimer : hollow art

≡ studies/job : Organisatrice evenementiel
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   Sam 10 Déc - 1:13


Fifteen years later
Grace & Jayden
I believe in true love. I believe in love at first sight. I believe love conquers all. And that doesn't mean there's not gonna be hard days or difficult things to deal with, because there will be. But finding that person who does it for you and knowing that person loves you back it just makes everything so much easier.
 
Elle se doute que ces yeux sont encore rouge de la discussion inopinée qu'elle à eu avec Bash pendant son absence, mais elle fait comme si de rien n'était après tout elle ne se souvient pas lui avoir beaucoup parlé au lycée, alors elle ne sait pas trop comment le qualifier. Ce qu'elle sait en revanche c'est que parmi la panique de ce soir, parmi la chaos et le fait qu'elle se sente, là de suite complètement à la ramasse et complètement détruite, parmi tout ça, elle ne peut s'empêcher de penser qu'elle est contente de le revoir, de lui parler. Elle s'étonne de rire un peu, alors qu'elle était en pleurs quelques secondes plus tôt. Pourtant c'est bien un rire qui s'échappe de sa gorge. Un rire cassé, mais l'intention est tout de même là. " C'est à dire que si tu demandes à toutes les personnes qui étaient au lycée... personne ne les aimaient vraiment, tous le monde ne disait rien parce qu'il  a cette espèce de hierarchie ridicule, mais être populaire au lycée ne veut pas dire que tu à des amis pour la vie. Bien au contraire je pense. Je ne parles pas de toi Jayden. Tu à toujours semblé différent. " C'est vrai. Tout le monde le pensait. Mais personne ne le disait. Elle l'avait pensé, pendant très longtemps, se demandant, perplexe comment Jayden choisissait ces amis. Et puis Ezra était arrivé, et Jayden n'avait plus du tout était dans ces pensées lorsqu'elle s'ennuyait et qu'elle regardait les gens qui l'entourait. Non, elle était trop occupé à passer du temps avec celui qui est devenu son premier copain. Elle enchaine sur sa vie à lui. Et elle est agréablement surprise de savoir que le jeune homme est libre. Célibataire. Agréablement surprise? Oui.. pourquoi elle n'en sait rien. En tout cas elle à toujours cette ferme résolution de rompre avec Alex et John le lendemain. Elle se contente d'hôcher la tête. Elle aussi agréablement surprise par les dires de Jayden. Il veut la revoir. Elle se contente d'hôcher la tête. Encore.  Et prend la carte qu'il lui tend. Elle ferme doucement les yeux au baiser qu'il pose sur sa joue. Et le regarde s'en aller. Elle n'a pas dit un mot et regarde toujours cette carte. Quand elle le voit franchir la porte, elle se decide à prendre son portable, et rentre le numéro du medecin. Après un peu d'hésitation, elle tape un message et l'envoie, assez fière d'elle. Sans trop savoir ce qu'elle fait. "Mercredi midi alors. Au café du centre commercial face à la fontaine. Merci pour mon père, vraiment. Et merci pour la conversation. Ca m'a fait très plaisir de te revoir aussi. Reposes toi bien. Grace. PS: C'est un rendez vous." La jeune femme remet ses cheveux en place, avant de se diriger vers la chambre de son père ou Tobias l'attend devant. " C'était pas Jayden du lycée?" Elle sourit doucement avant de montrer le message a son frère. Il fronce les sourcils avant de lui faire remarquer qu'elle n'est pas seule, même s'il déteste Alex. Et il n'est pas au courant pour John. "T'occupes, demain tu n'entendras plus jamais parler d'Alex." Elle n'as clairement aucune idée de ce qu'elle fait Grace. Aucune. Pourtant elle le fait quand même. Tobias hausse les épaules, desesperé par sa soeur avant de la prendre par les épaule et de lui proposer de la racompagner. " Je peux dormir chez toi cette nuit? J'ai pas vraiment envie de me retrouver toute seule..." Sans rien dire, ils se dirigent vers la porte de sortie emprunter un peu plus tôt par le medecin. Elle sourit davantage à cette pensée. Non. Vraiment. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle est en train de faire.  
Made by Neon Demon

_________________
I'm still missing you and I can't see the end of this.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: fifteen years later (Grace&Jay)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fifteen years later (Grace&Jay)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Grace Asthon
» Grace De Slewer
» FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
picture of you :: LAKEWOOD, WASHINGTON :: Lakeview avenue :: Lakewood hospital-
Sauter vers: