AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Tu es sa mère (Kat)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 10:50

Tu es sa mère
Kathaniel

Cela faisait cinq jours que Kat s'était réveillée. Je ne m'en remettais toujours pas, j'avais tellement peur qu'elle me prenne mon fils et que je ne puisse pas l'avoir que pour moi. Mais je devais en parler à Henry, je devais lui dire la vérité. Alors, nous avons regardé la belle au bois dormant et à la fin je lui avais expliqué que comme la princesse sa maman s'était réveillé. Il m'avait posé pleins de questions que j'avais pris la peine de répondre une à une. J'étais mal à l'aise, mais je n'avais pas le choix pour le bonheur de mon fils, il devait connaître celle qui l'avait mis au monde. Même-si à ses yeux Magnolia reste et restera aussi sa maman. J'aurais voulu envoyer un message à Kat, mais depuis le temps je n'avais plus son numéro et puis je me souviens qu'elle passait tout son temps derrière le lycée. Là où on avait échangé notre premier baiser, mais surtout là où elle se sentait en paix quand rien n'allait. Ce réveiller d'un coma de cinq ans doit être un de ces cas. J'avais bien couvert Henry et j'avais enfilé un jeans et mon long manteau trois quarts, mais également des gants et une écharpe. Mon fils avait tenu à faire un énième dessin à sa mère. Pour la première fois ça la représentait debout avec une couronne comme aurore dans le dessin animée. Nous avions pris la direction du lycée et sur le chemin j'avais appelé Magnolia, je n'étais pas sur et comme à son habitude elle m'encouragea. Arrivé au lycée, je cherchais du regard celle qui un jour j'avais aimé. Henry s'était endormit, alors je me gare juste à côté de Kat. Elle était assise seul sur un banc, je me racle la gorge pour qu'elle me remarque. "Salut Kat." Avant qu'elle puisse partir je prends la parole. "Excuse-moi j'ai été con. J'aurais dû prendre en considération tes sentiments. Je suis désolé, sincèrement". Ce n'était pas qu'un mensonge, il y avait une bonne dose de vérité, mais je restais sur mes gardes, je ne voulais pas paraître faible. "Si tu veux voir ton fils, il est dans son siège auto, il va surement se réveiller. Il n'a jamais été très adepte de longues siestes." Même petit, il dormait trente minutes maximum, heureusement qu'il a vite fait ses nuits. A mon plus grand plaisir. Je lui tends le dessin qu'il lui a fait. "Il pense que tu es la princesse Aurore, c'est que comme ça que j'ai réussis à lui expliquer ton réveille. Il va certainement te demander si c'est un bisous qui t'a réveillé." dis-je sur une pointe d'humour.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

@Katerina Mittenaere

_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 13:57

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Ça fait maintenant 5 jours que j'étais sortie du coma et ma vie était complétement merdique. J'avais besoin d'être seule pour faire mon deuil de mon ancienne vie. Je ne répondais plus à mes pères, j'avais du mal à accepter que tout le monde me pensait morte et qu'il n'y avait plus personne pour garder espoir. C'était comme un sentiment d'abandon. Et il y a Henry, son père m'avait bien fait comprendre qu'il devait prendre le temps de lui en parler pour ne pas le choquer. Vous vous rendez compte comme c'est dur d'admettre que rencontrer sa mère pourrait le choquer. En même temps il ne m'a jamais connu. J'ai trouvé un appartement, il est vraiment très jolie et je me suis débrouillé seule comme une grande. Je devais encore l'aménager et monter les meubles mais je finirais pas y arriver. C'était le genre de truc que je ne faisais pas avant, j'ai toujours été très entouré et la plus part du temps ça avait été Nathaniel. Il m'avait aussi fait passer comme message que ça, c'était du passé et que je ne faisais absolument plus partie de sa vie.

J'essayais comme je le pouvais de retrouver un semblant de vie. J'avais besoin de retrouver mes repères, après avoir perdu tout mes piliers ce n'était pas facile. Les hommes sont comme les loups, nous avançons mieux en meute. Le soleil venait à peine de se lever que mes yeux étaient déjà ouverts. J'avais pris mon petit-déjeuner et déballé deux ou trois cartons. J'avais essayé d'installer la box internet, rien n'y fait le voyant est toujours rouge. C'était un casse tête chinois pour moi et les technologies avait pas mal évoluées en mon absence. Je vais laisser ça de côte j'y reviendrais plus tard. Je me prépare pour aller m'acheter un nouveau téléphone. Une robe noir fluide, des collants, un manteau camel et des petites bottines noir. Maquillé très légèrement comme la plus part du temps et les cheveux détachés.

Je venais de sortir de la boutique de téléphones, le vendeur a tout paramétré ma boîte mail, mon répertoire enfin tout. Je sortais donc avec une solution clés en main. Je n'avais pas envie de retourner chez moi toute seule, il me fallait un bol d'air. Je n'avais plus de voiture alors j'ai marché jusqu'au parc derrière mon ancien lycée. J'avais toujours eu l'habitude de m'y réfugier. Je prends un chocolat chaud sur le chemin et m'installe sur "mon banc". Ce n'est pas vraiment le mien mais ça faisait partie du rituel. J'avais un livre dans une main et mon chocolat dans une autre quand j'ai entendu le raclement d'une gorge à côté de moi. Mon esprit sort de l'univers fantastique que m'offrait ce livre pour tomber nez à nez avec Nath - Il manquait plus que ça, qu'est-ce qu'il veut encore ? - Je n'ai pas du tout digéré son comportement et ses propos à l'hôpital. Et j'avais besoin de temps pour moi ce n'est pas pour rien que je ne donne aucunes nouvelles. C'était notre truc à l'époque, quand il faisait une erreur et que je lui en voulais je venais souvent me calmer ici et lui me rejoignait. Je réponds pas à son bonjour et je m'apprête à partir mais là il prends la parole et s'excuse. Waouh, je ne m'attendais pas à ça. Je lève mon regards vers lui et l'écoute en plus il avait l'air d'être sincère. Il enchaîne et m'annonce que notre fils est dans cette voiture juste en face de nous. Je regarde en direction de la voiture et mon cœur palpite, j'avais très envie de le connaître mais j'avais aussi très peur et ses paroles m'avaient fait cogiter. Je me lève du banc et lui réponds "Hum ... tu veux parler de la belle au bois dormant ?" Je ris amusé de la situation, c'est drôle comme nous devons toujours tout enjoliver pour les enfants. Il faut tout faire pour préserver leurs innocence. "Tu sais j'ai beaucoup réfléchi et je me demande si on ne devrait pas attendre un tout petit peu plus" D'accord je changeais d'avis mais j'avais tellement peur d'être rejeter d'une énième personne. Si il ne m'aimait pas, si on avait aucun points communs et si je lui faisais peur. Je ne sais pas mais tout me passe par la tête. Je ne supporterais pas d'être rejeter par mon propre enfant parce que il faut se le dire je n'ai rien de positif dans ma vie en ce moment mis à part lui.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 15:41

Tu es sa mère
Kathaniel

Je venais de m'excuser ce n'était pas dans mon habitude, mais quand j'avais mal agit à présent, je savais plus ou moins comment faire. Puis avec Kat ça a toujours était ainsi, elle m'a toujours pardonné. J'ai toujours étais un parfait connard et elle m'aimait quand même. Je ne peu pas dire que je n'ai pas aimé cette jolie brune, on a partagé ce que beaucoup on pu partagé. Elle comptait pour moi, mais aujourd'hui, je sais que ce n'était pas de l'amour. J'aime Magnolia c'est puissant et ça vient de mes tripes. Quand elle n'est pas là, je la veux à mes côtés, et même à côté de moi, je la voudrais encore plus proche. J'avais rejoint Kat, je savais très bien qu'elle serait là, assise sur son fameux banc ou nos initiaux sont gravé. Il n'avait pas changé avec les années. Je n'avais pas l'habitude de venir, la dernière fois s'était peu de temps avant le coma de Kat. Elle avait compris mon manège avec une demoiselle et cela ne l'avait pas plus. Cette demoiselle s'était déjà Magnolia, mais ça Kat l'ignore. Ce qu'elle ignore ne peu pas lui faire de mal. "Oui, celle qui dort 100 ans réveiller par le baiser de l'homme qu'elle aime réellement .. j'ai fait au plus vite et ou plus pratique. Mais au moins comme ça il a compris." Je sais que Kat s'était dur, elle aurait aimé serrer directement son fils dans ses bras. Mais il me semblait normal d'expliquer tout avant à Henry. Il n'était pas bête, il est même intelligent, à l'hôpital, il parlait à sa mère qui pour lui faisait juste une grande sieste. Il était si heureux d'apprendre que sa maman allait pouvoir le prendre dans ses bras. Puis Kat n'était plus sur, elle n'était plus certaine de vouloirs rencontrer son enfant. Je fus un peu perdu et je lui attrapai la main. Je glissais mes doigts entres ses doigts et je l'emmenais à la fenêtre. Mon petit bonhomme sous sa couette, les yeux fermés, dormait profondément. Je posais mes yeux sur Kat, elle était éblouis, émerveillé par ce petit garçon, comme moi je pouvais l'être. Elle était vraiment magnifique en ce moment précis puis je pris la parole. "Ce petit bonhomme ça fait cinq ans qu'il attend de prendre sa maman dans ses bras, pourrais-tu le faire attendre encore ?" Vu le regard émerveillé d'une mère, je savais que la réponse serait, non.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 16:14

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Nath venait de s'excuser et ça me faisait bien de l'entendre comme à mon habitude je lui pardonne facilement. Je n'ai jamais su être rancunière et rester très longtemps en colère, je pense qu'il est important de savoir pardonner. De mon côté c'était de l'amour que j'avais eu pour lui depuis très jeune j'étais complétement dingue de ce mec. Je pouvais tout accepter, tout surmonter pour être avec lui. Mais ce n'était plus ou pas réciproque, je ne regrette pas d'avoir eu un enfant avec Nathaniel, c'est la preuve de mon amour. Oui j'étais entrain de me dégonfler. Mais pas lui, il a sut me donner le courage et m'accompagner dans cette rencontre. Il prit ma main dans la sienne et je me laissa faire. Je me laissais amener jusqu'à la voiture. Il était là en chair et en os, il était ... Waouh, c'est indescriptible comme sentiment c'est comme si plus rien ne compter à part ce petit amour. Il était la plus belle chose au monde et je sais que je graverais ce moment à jamais dans ma mémoire. J'avais un sourire bête sur le visage et mes yeux brillaient. Henry était entrain de bouger, il sortait de son sommeil et sans m'en rendre compte je venais de serrer la main de Nath. Mon cœur battait tellement vite que j'ai cru qu'il allait sortir de ma poitrine. Henry frotte ses yeux, il est tellement mignon et là ... Nos regards ce sont croisés, ses yeux sont magnifiques ! Ce sont ceux de son père ce regard intense mais doux à la fois. Je penche ma tête sur le côté et lui sourit en lui faisant un petit geste de la main "Hey..." Je ne voulais pas l'effrayer ou ouvrir la porte et le prendre soudainement dans mes bras. Je voulais lui laisser du temps et le laisser venir à son rythme à moi.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 19:06

Tu es sa mère
Kathaniel

Pendant un cours instant, c'est comme-ci on avait toujours était tous les trois. Kat me serrer la main et la voir les yeux remplit de bonheur me toucha. Cela me fit beaucoup de plaisir que je l'aurais imaginais, mais je restais tout le même méfiant, j'avais peur, peur qu'elle me prenne mon fils pour toujours. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrivais pas à enlever cette image de ma tête. Puis soudain, Henry s'étira, se frotta les yeux, il était réveillé, il avait dû dormir dix minutes, mais pour lui s'était comme-ci il avait fait sa nuit. Je ne sais pas comment il fait pour avoir toujours autant d'énergie. Kat n'osait pas bouger, elle fixait Henry qui lui commencé à s'impatienter. Je demandai à Kat de se décaler pour que je puisse sortir notre enfant. Je le détachais et lui renfilais sa veste et son écharpe. Il restait derrière moi, un peu méfiant et je me mis à sa hauteur. "Tu te rappels? C'est maman comme la princesse du dessin animé, elle a fini sa grande sieste." Il hocha la tête pour aquiéçais, il émit un petit son, mais il restait toujours caché derrière moi. Je regarde Kat "Il va lui falloir un peu de temps." Je regarde Henry. "Tu peux faire un bisou à maman, tu sais que c'est importante la politesse." L'enfant s'exécuta et alla faire une bise à sa mère. Mon coeur se serra, mais s'était la meilleure des choses à faire. Je restais cependant souriant, ne voulant pas la mettre mal à l'aise. Kat était au bord des larmes, je le savais toujours même si généralement je faisais comme-ci je ne voyais pas.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 19:53

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Henry est magnifique, un peu timide mais tellement adorable. Nath lui retira sa ceinture et le fit descendre de la voiture. Il était tout timide, j'avais peur de l'effrayer. Je n'imagine pas tout ce qui doit se passer dans sa petite tête, ça doit faire bizarre de rencontrer sa mère "réveiller" pour la première fois de sa vie. Je me met à la même hauteur qu'eux, je faisais mon maximum pour m'adapter et que ça aille en douceur "Je comprends, c'est normal il prendra tout le temps qu'il lui faudra" Mon sourire ne quittait pas mon visage, je vivais un réveil éveillé. Il s'approcha de moi et posa ses douces lèvres sur ma joue, mes yeux larmoyant pétillaient de bonheur. "Je peux te faire un bisous moi aussi ?" lui demandais-je. Il était tout timide et hocha simplement la tête pour donner son accord. Je le pris dans mes bras et lui fit un bisous sur sa joue toute rose. Il sent tellement bon et à cet instant c'est indescriptible ce que je ressens. J'ai l'impression de tenir ma vie contre moi, c'est comme si la vie prenait soudainement un sens. Je fut envahit d'un amour inconditionnel et infini pour lui. Le lien entre une mère et son enfant se fait dès la grossesse mais je comprenais enfin le sens du mot amour, on ne peut pas savoir avant d'avoir un enfant. Une larme coule sur ma joue, j'étais très émeut de cette rencontre. J'essuie automatiquement ma larme, je ne veux pas lui faire peur. Je regarde Nathaniel avec un sourire plein de bonheur et lui propose "Est-ce que je peux vous inviter à manger un morceau ?" Je regarde Henry et lui remet en place sa petite écharpe que j'avais décalé "Tu aimes les chocolats chaud ?" Je voulais qu'on aille dans un endroit où l'on serait un peu plus à l'aise. Henry devait avoir un tas de questions.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 21:54

Tu es sa mère
Kathaniel

Kat prit notre fils dans ses bras et s'était comme dans un film. C'est comme ça qu'aurait dû se passer les choses. Ils auraient dû mettre notre fils dans les bras de sa mère en premier, mais elle ne pouvait pas. Je fus celui qui eu la chance de le tenir, il n'avait que quelques minutes. Nu dans mes bras avec son bonnet blanc et son bracelet bleue. Ils auraient dû mettre notre fils dans les bras de sa mère en premier, mais elle ne pouvait pas. Je ne sais pas, mais il est vrai que c'est plus agréable de passer par une porte à notre taille que par un troue de dix centimètre. Je ne pouvais pas m'empêcher d'imaginer ce qu'aurait été ma vie si ce coma n'avait pas eu lieu. Est ce que j'aurais eu la chance de connaître l'immense joie d'être père, est-ce que j'aurais été sur le point d'épouser Magnolia. Kat voulait nous inviter à manger à morceau, je lui souris. "Non, car c'est moi qui invite." J'y tenais, pour m'excuser, mais aussi, car ça devait déjà être très compliqué pour Kat et que je préférais qu'elle garde le moindre petit centime. Puis elle demandait si Henry aimait le chocolat, alors il me regarda d'un air un peu perdu."C'est ta maman, tu peu accepter" Puis je regarde Kat. "On est en pleins de l'apprentissage de l'inconnus et du danger qu'il peut engendrer. Et si on allait se prendre une gaufre et un chocolat" Kat reposa Henry à terre et me prit la main, mais également celle de sa mère. Nous nous dirigions vers le restaurant rapide le plus proche. Cette situation me mettais mal à l'aise, mais pour Henry je ne laissais rien paraître, je gardais même un large sourire.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


hs: speedy des rp

_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMar 15 Jan - 23:37

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Nate venait de prendre la décision de nous inviter à manger un morceau. Je n'étais pas contre se serra mon tour la prochaine fois. Je n'ai pas envie d'inspirer de la pitié, je ne manque de rien pour l'instant. Je vais devoir trouver un emploi rapidement pour payer mes factures étant donné que je n'ai plus de bourse d'étude mais aussi pour subvenir aux besoins de mon fils. C'était normal que je participe après tout je suis sa mère et ça fait partie de mes devoirs. Nathaniel avait assumé cette responsabilité sans moi pendant plusieurs années et lui avait sûrement apporté tout ce dont il avait besoin. "Oh d'accord c'est bien, il écoute ce que tu lui dis" C'était vraiment prévenant de la part de son père de lui apprendre à se méfier des inconnus. Il y a tellement de malades en ce monde qu'il valait mieux lui apprendre à se méfier. Henry prit ma main naturellement dans la sienne, j'étais une fois de plus subjugué par ce petit bonhomme. Je regarde l'horizon et puis Nate avant d'observer à nouveau mon fils. C'était une belle image pendant quelques minutes ont avaient l'air d'une vrai famille. Mais je savais que cela ne pouvait pas durer et qu'après ils rentreront ensemble et je reprendrais mon chemin. Il était nécessaire pour l'équilibre d'un enfant de voir qu'entre ses parents il n'y a pas de différents. Alors je ferais un effort pour éviter de me disputer avec Nate devant lui. Il ne nous fallut que deux petites minutes pour arriver au restaurant rapide. Je ne connaissais pas les goûts de mon fils et je n'avais pas non plus encore entendu sa délicieuse voix. Nous nous installons à une table et je retire mon manteau. "Qu'est-ce qui te ferait plaisir de manger Henry ?" lui demandais-je avec un beau sourire. J'avais envie de le manger et le serrer contre moi. Je me retenais et j'observais nos ressemblances. Je me demandais si nous avions les mêmes goûts ou au moins quelques points communs. Il avait une chevelure d'un beau brun ça c'était moi, mais son regard ne trompa pas c'est signé Hells. Je voulais aussi voir si il avait adopté des manies de son père. C'est marrant mais quand on le met à côté de Nate on ne peut pas dire que ce n'est pas son père. Mais quand on le met à côté de moi on vois aussi que je suis sa mère. C'est drôle comme la génétique fait bien les choses. Je regrettais amèrement de ne pas pouvoir offrir une vie de famille conventionnelle à mon fils. Mais bon pour l'instant ce n'est ni le lieux ni même le moment de parler de notre couple enfin notre ex-couple. Je voulais que toutes mes pensées soient dévouées à mon fils. Je sais qu'il faudra un jour que nous ayons cette discussion Nate et moi parce que j'en avais beaucoup trop sur le cœur. Je n'avais jamais osé auparavant lui parler franchement et lui dire ce que je pouvais ressentir. Et je ne me sentais pas plus prête aujourd'hui mais pour mon épanouissement personnel, je sais qu'il faudra que je trouve le courage de crever l’abcès.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMer 16 Jan - 10:05

Tu es sa mère
Kathaniel

Nous avons mis deux minutes avant d'arriver au restaurant. La situation me mettait mal à l'aise, mais il fallait que bien que je m'y habitudes. Cela serait ainsi notre vie dorénavant. Je n'étais pas prêt, mais est-ce que je l'aurais été un jour. Je ne suis pas certain non plus. Assis à notre table, Henry se pause être nous. Assis sur la banquette, il était trop petit pour atteindre la table, alors je pliais délicatement nos deux manteau afin de lui faire une sorte de rehausseur. Henry était content de pouvoir manger, assis comme un grand. Il était tellement beau, c'est ça l'amour d'un père, être heureux pour son enfant même pour des si petites choses. Kat demanda à Henry ce qu'il désirait manger et il lui répondit tout simplement un gaufre avec du chocolat et de la chantilly. Je fis une petite moue "Tu sais que tu ne digères pas la chantilly." et il me répondit tout simplement qu'il adorait ça et que ce n'était pas juste. "Avec un tout petit peu, alors. C'est pas toi qui vas supporter les pétous de Mr Hells." dis-je lui en faisant des chatouilles. Quand la serveuse arriva, je commandais un café et une gaufre au chocolat, puis un chocolat et une gaufre sans oublier le petit supplément de chantilly. Kat fit de même puis la serveuse partit préparer notre commande. "Henry et si tu parlais un peu de toi à ta maman ? Je suis sur qu'elle veut savoir tout pleins de trucs sur toi." Voilà mon fils partit pour nous parler de foot, de son doudou, de ses cadeaux qu'il a eu à noël, de la tétine donné au père noël, de ses cousines revenues en ville et aussi de sa maîtresse qu'il adore. Nos commandes étaient bien arrivées et nous commencions à manger. "Et toi Kat, pas trop dur ton retour ? Tu as retrouvé un chez-toi ? Un semblant de vie ?"
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyMer 16 Jan - 16:03

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Je restais complétement admirative de ce petit garçon et je l'observais parler avec son papa. Il voulait de la chantilly mais une chose qu'il digère assez mal d'après les dire. Son père était entrain de lui faire des chatouilles et ce petit bonhomme riait aux éclats. Un son que je ne suis pas prête d'oublier, il avait encore ce petit rire de bébé. Je riais amusé de voir tellement de bonheur et de simplicité. J'avais commandé exactement la même chose que mon fils, nous aimons la même chose et je reste une enfant en commandant un chocolat chaud. Henry entame tout un récit sur sa vie, ce qu'il aime, son héro préféré, sa passion pour le foot, sa maîtresse et tout ce qu'il pouvait aimer. Je souriais à mon fils, il a une vie épanouie à ce que je vois. J'étais contente de savoir qu'il ne manquait de rien et que mon absence n'a pas été un handicap pour lui. Je discutais avec lui et le courant passait plutôt bien je m'intéressais à tout ce qu'il me racontait et j'avais un avis pour tout. Sauf pour le foot, je suis un peu à la ramasse de ce côté là. Les joueurs que je connaissais avant mon coma n'ont plus l'air d'actualité. C'est pas grave j'apprendrais à redécouvrir ce monde. Je ferais tout ce qu'il faut pour lui donner envie de passer du temps avec moi. Je mangeais ma gaufre pleine de nutella et venait de boire une gorgée de mon chocolat quand Nate venait aux nouvelles. Je relève mon visage vers lui et là j'entends Henry rire en me regardant "Quoi ? Qu'est ce qu'il y a ?"Je m'étais retourné pour voir ce qu'il y avait de si drôle derrière moi. Mon fils me tends son mouchoir et me dit que j'ai du chocolat et de la mousse autour de la bouche. Super ! Très élégant Kate ! Je rougis et ris amusé avec lui en m'essuyant la bouche. Je lui demande si c'est mieux et il acquiesce en ne perdant pas une miette de sa gaufre. Il déborde d'énergie en l'espace de quelques secondes il change complètement d'avis et demande à son père si il peut aller jouer dans l'espace enfant à côté. Nate lui donne son accord. "Hum disons que j'essaye. J'ai changé d'appartement. Je n'avais pas envie de retourner dans l'ancien, je vais essayer de reprendre mes études ou trouver un boulot je ne sais pas encore... Et je me suis acheté un téléphone, c'est fou comme ça évolue vite" J'étais toujours perdu à vrai dire. Je ne donnais pas de signe de vie à mes pères donc à part mon appartement je n'avais pas plus avancé. J'avais acheté de quoi accueillir Henry avec l'argent que j'avais sur mon plan épargne. Partager plus de temps avec lui c'était mon objectif mais je sais qu'il a une vie et qu'un enfant a besoin de stabilité alors je ne vais pas demander la garde partagée. Je ne veux pas chambouler toute la vie de mon fils. Je le ferais uniquement si Henry en ressent le besoin. Mais j'aimerais le prendre de temps en temps, je pense que j'en ai le droit et que Henry a le droit aussi de partager du temps avec sa mère. Je sors mon téléphone pour prendre une jolie photo de mon fils.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyJeu 17 Jan - 9:19

Tu es sa mère
Kathaniel

On était installé sur la banquette face à l'assemblé. C'est fou le nombre de familles qui comme nous avait décidé de venir goûter dans ce petit restaurant. C'était un vieux restaurant qui était là bien avant ma naissance, je me souviens d'être déjà venu avec mes parents. Prêt du pac c'était un lieu rêvait pour ouvrir ce genre de petit restaurant après une bonne après midi au parc les enfants devait souvent s'arrêter dans ce restaurant. Sans parler des lycéens après les cours.. D'ailleurs, il y avait un groupe devant moi, un groupe de six adolescents et un souvenir me revint en tête. Nous aussi, on venait, Kat, Seph, Naïsha, Aaron et Zac, on s'installés à ce genre de place et on se prenait pour les rois du monde. Ce souvenir m'était agréable, mon seul problème était de savoir si j'allais continuer à sortir avec Kat ou pas. Puis le rire de mon fils me sortit de mes pensées, je la regardai, elle avait un peu chocolat sur le visage. Je lui tendais une serviette pour qu'elle puisse s'essuyer. "Tu trouves ça drôle ?" Demandais-je à mon fils. Il hochait la tête pour me répondre positivement, il rigolait tellement qu'il n'arrivait pas à parler. Je pris un peu de chantilly avec ma main afin de lui en mettre sur le bout du nez. Je me mis à rire quand celui-ci fit une grimace. "Tu as raison, c'est très drôle." Il se vexa et en quelques chatouilles, il me pardonna. J'avais demandé à Kat si elle avait réussis à s'en sortir depuis son réveil. Elle semblait bien se débrouiller, Kat était fière, elle n'aurait jamais demandais de l'aide à personne. "Si tu cherches un boulot on peu t'aider, je suis sûre qu'on peu te trouver une petite place." Puis je ris, il est vrai que la technologie a bien changé en cinq ans. "Je ne t'en parle pas, j'ai eu beaucoup de mal à faire le site pour le cabaret. Je me suis arraché les cheveux devant cette technologie beaucoup plus avancé." Puis je me souviens que Kat n'a jamais vu le cabaret, ça m'était complètement sortit de l'esprit. "J'ai ouvert un cabaret avec ma ... mon amie."
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Mittenaere
- burlington lovers -
Katerina Mittenaere

date d'inscription : 12/01/2019
messages : 67
pseudo (name) : stillove
multinicks : aucun
faceclaim : emilia clarke
Tu es sa mère (Kat) Tumblr_o7la7bffJV1t77z9fo1_500
studies/job : Avant mon accident j'étais étudiante en littérature
heart situation : "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux pas avoir" - Nath tu es restera à jamais dans mon coeur
personal thoughts : uc

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptySam 19 Jan - 20:05

HENRY ...

@Nathaniel Hells
Ils avaient l'air très complice et riaient ensemble. Ca me donner le sourire de voir ce bonheur sur leurs visages. Intérieurement j'étais triste de savoir que je n'en faisais pas partie. La vie n'a pas été très tendre avec moi, j'apprenais à accepter la situation et sortir la tête de l'eau par mes propres moyens. J'ai partagé beaucoup de bons moments dans cet endroit, avec mes pères pendant mon enfance et mes amis pendant mon adolescence sans oublier Nathaniel. C'était la brasserie la plus proche de notre ancien lycée, nous avions passés beaucoup de temps ici. Et aujourd'hui j'avais pu manger une gaufre avec mon fils et le voir jouer avec les enfants. Je riais avec Nath en l'imaginant s'arracher les cheveux pour la création d'un site internet. Mon sourire disparu aussitôt qu'il m'annonça qu'il avait ouvert un cabaret avec sa copine. Je baissais le regard sur mon chocolat chaud. Je me mordille la lèvre avant de lui répondre "C'est bien ... tu as donc réalisé ton rêve" Je passe une mèche de cheveux derrière mon oreille et tourne mon regard vers mon petit bonhomme. Il était si innocent et loin d'imaginer la difficulté que d'être un adulte. Nate me proposa une place pour travailler avec lui et sa copine dans leurs cabaret, je riais nerveusement avant de mouiller mes lèvres et lui répondre "Merci mais... Non je ne me vois pas travailler pour toi et Magnolia. En plus qu'est-ce que je ferais dans un cabaret ?" Ça ne me paraissait pas être une bonne idée. Je serais au premier rang de leurs histoire d'amour parfaite. Ce serait comme m'infliger une souffrance inutile. Voir l'homme que j'aime en aimer une autre juste sous mon nez. J'ai toujours aimé la musique et le chant mais secrètement. J'écoutais beaucoup de musique ça il le savait, mais je n'avais partagé cette passion avec personne. Je n'avais jamais montré les chansons que j'avais écrite ni même chanter qui que ce soit. Pendant mon enfance j'ai souffert de moqueries concernant mes pères et le fait que j'avais été abandonné par ma mère biologique. Je me suis réfugié dans ce monde qui n'appartenait qu'à moi, l'écriture, la musique c'était mon truc que je n'étais pas prête à dévoiler aux autres. Je surmontais mes peines comme ça et ce serait devenir encore plus vulnérable face aux autres. "Où est-ce que tu vis maintenant ?" j'étais curieuse, c'est vrai. Mais j'avais le droit aussi de savoir où mon fils habite.

_________________

LOVE IS ALL, You are everything
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Hells
- burlington lovers -
Nathaniel Hells

date d'inscription : 19/12/2018
messages : 501
pseudo (name) : @sensible
multinicks : Ezio le pompier - Léoh, le gentleman - Joe, le vieux. - Milan, marié sans le vouloir
faceclaim : Zac Efron + @lempika
Tu es sa mère (Kat) XkS2
studies/job : En co gérance d'un cabaret
heart situation : Fiancé et amoureux
personal thoughts :
NATHOLIA

Tu es sa mère (Kat) 344035zanessa1
Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel

KATHANIEL
Tu es sa mère (Kat) 14.5
A un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur, mais pas dans ta vie.

RP
En cours: Magnolia- Sephana - Ewan - Enola - Aryan - Kat
Terminé: Magolia - Kat - Eryn

Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) EmptyDim 20 Jan - 11:56

Tu es sa mère
Kathaniel

Il est vrai qu'avec Henry nous sommes très proche et pourtant j'avais le sentiment de ne jamais en faire assez. J'avais le sentiment que je pouvais toujours en faire plus que je pourrais toujours de lui apporter plus de temps. Je faisais de mon mieux au quotidien pour lui apporter tout ce que je pouvais lui apporter. Si je travaillais autant s'était pour lui donner toutes ses choses dont il avait envie. À côté de ça, nous avions un point d'honneur à respecter. On voulait qu'il soit poli et qu'il aide à la maison. Il nous aide du mieux qu'il peu, il fait son lit et il n'oublie jamais de rincer le lavabo après le brossage de dents. Je suis fier de mon fils, je sais qu'il deviendra un homme bien. Je ne sais pas si ouvrir mon cabaret était mon rêve, mais j'étais heureux d'avoir accompli quelque chose. Une affaire qui marche, une affaire qui fonctionne et qui ramène du monde dans notre jolie petite ville. Je me sentais bête, je n'avais pas réfléchie que ma proposition de travail aurait pu lui faire du mal. "Désolé, je n'aurais pas dû te proproser ça, mais je pensais qu'un job à l’accueil te ferait du bien. Il faut saluer les gens prendre leur ticket et leur souhaiter une bonne soirée. En plus, tu ne tomberas jamais sur moi" Mais je comprends que ma proposition est mal tombé. Je comprends qu'elle ne souhaite pas rencontrer Magnolia, mais il me semble important de le faire quand même. A présent nous sommes une famille et avec Magnolia nous sommes sur le point de nous marier. Puis elle me demanda ou j'habitais alors lui répondis. "J'habite un petit appartement dans les old north, je ne pouvais pas rester dans mon studios. Henry à sa chambre et moi la mienne c'est beaucoup plus pratique ainsi." Pendant un moment, mon fils et moi avions partagé la même chambre et monsieur refusait de bien dormir. Alors deux chambres furent un critère important lors de mon déménagement.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
la famille qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, nous l'aimons
♛ à partir du jour où l'on donne a vie à un enfant, on ne dort plus jamais du même sommeil, on ne part plus jamais travailler avec légèreté, on garde au fond de soi, chaque jour, une vague d’inquiétude. On perd son insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tu es sa mère (Kat) Empty
MessageSujet: Re: Tu es sa mère (Kat)   Tu es sa mère (Kat) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es sa mère (Kat)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pictures of you. :: BURLINGTON, VERMONT :: New North End-
Sauter vers: