AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tempête de neige
Une violente tempête de neige s'abat sur Burlington Retrouvez toutes les informations
par ici pour participer.
tops-sites
n'oubliez surtout pas de voter sur les tops-sites afin de nous ramener des membres.

Partagez
 

 bad things happen for a reason (isla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Armand Tomlinson
- burlington lovers -
Armand Tomlinson
date d'inscription : 13/01/2019
messages : 38
pseudo (name) : nepenthès
multinicks : .
faceclaim : armie hammer (chocolatine)
bad things happen for a reason (isla) Tumblr_p1oyczLLFZ1qelb9co5_400
studies/job : vétérinaire.
heart situation : marié et père de 2 petites filles, michelle et josephine.
personal thoughts : .
. cléo (amie de lycée)
. eliott (ancien amant)
. isla (secrétaire)
. naisha (regular client)
. pippa (épouse)

rp (off) :
bad things happen for a reason (isla) Empty
MessageSujet: bad things happen for a reason (isla)   bad things happen for a reason (isla) EmptyMar 22 Jan - 0:56


Il ne put s’empêcher de grimacer en se réveillant. L’espace d’un instant, il craignit que c’était la grippe qui s’était finalement installée en dépit des précautions qu’il avait prise avant de se rappeler que dormir sur le sofa inconfortable de son bureau y était pour bien plus qu’une quelconque maladie infectieuse aussi contagieuse soit-elle. Il devait vraiment penser à miser davantage sur le confort plutôt que l’esthétique n’en déplaise aux caméras de télévision qui, de toute manière, n’avait pas accès à son bureau. Surtout s’il devait être amené à dormir plus régulièrement à la clinique plutôt que chez lui. Au vu de la dispute particulièrement violente qu’il avait eue avec sa femme la veille, il y avait fort à parier qu’il empruntait doucement mais sûrement cette voie. Il n’avait pas apprécié qu’elle lui dissimule volontairement le retour d’Eliott en ville et lui avait fait savoir. Elle avait répliqué que cela n’aurait pas dû avoir la moindre importance puisque c’était tout ce que représentait le fils des voisins à son égard : pas la moindre importance. Cette remarque n’avait fait que bouillir davantage le sang du vétérinaire. Le ton était encore monté d’un cran. Et cela c’était terminé sur l’éventuel métier exercé par la mère de Paige contre le diamètre des testicules d’Armand. Bref, il avait pris un sac dans lequel il avait glissé quelques vêtements de rechange et sans affirmer qu’il retournait vivre chez sa mère, il avait claqué la porte en indiquant qu’il ne voulait pas la voir avant le lendemain sous peine qu’elle ne voit la fichue couleur lavande du mur de leur chambre d’un peu trop près. Il regrettait un peu sa décision aujourd’hui que son dos lui faisait souffrir le martyr et que les cernes sous ses yeux démontraient qu’il avait passé l’une de ses pires nuits depuis des lustres. Sur ce point, il ne pouvait cependant pas uniquement blâmer Paige ou le canapé. Les regrets et les « et si » qui l’avaient hanté auraient très bien pu le faire alors qu’il se serait retrouvé dans le moelleux de son matelas. Fort heureusement, lui et ses associés avaient décidé d’installer une douche au sein de la clinique, sans le moindre doute pour se donner bonne conscience en se disant qu’elle serait utile s’ils allaient courir le midi. A dire la vérité, elle n’était que rarement utilisé mais démontrait une utilité certaine ce matin. Réprimant un bâillement, il sortit de son bureau, une serviette sur l’épaule, en boxer et t-shirt pour se rendre vers cette dernière. Il se figea cependant en chemin lorsqu’il tomba nez à nez avec Isla, sa secrétaire, qui était bien trop matinale. « Oh. » Peut être qu’elle n’était pas si matinale en fait. Son regard dériva sur l’horloge qui indiquait 8 heures. A cette heure-ci, il était encore généralement chez lui, n’arrivant en général qu’une heure plus tard après avoir déposé les filles à l’école ou traînasser au lit en grognant. Un sourire maladroit se glissa sur ses lèvres. « Bonjour, Isla. » Il fit fonctionner ses méninges à toute vitesse afin de trouver une excuse à sa présence. « Je… euh… il y a une livraison de… croquettes. Je suis, euh, venu vérifier que tout allait bien. » Cela aurait pu fonctionner s’il n’était pas en caleçon sans doute. Il ne réalisa que lorsque les poils de ses jambes se redressèrent sous la chair de poule qui s’emparait de lui. Il faisait frisquet dans la clinique l’air de rien. Réalisant alors qu’il était en caleçon devant son employée et que cela pourrait être mal interprété, notamment par la Directrice des ressources humaines, ou pire encore par un juge, il ouvrit de grands yeux ronds en s’emparant de sa serviette qu’il utilisa pour entourer ses hanches. Sans grande utilité au vu de sa grandeur. « Manifestement, ils ne sont pas encore arrivés… »

_________________
Smile to hide the truth
Ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody need you like I do. I know that there's others that deserve you but my darling I am still in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
https://thefinalsong.forumactif.org/t1424-armand-8880-then-i-ll-s
Isla Brown
- burlington lovers -
Isla Brown
date d'inscription : 13/01/2019
messages : 168
pseudo (name) : benficagirl
multinicks : Nieves Martinez
faceclaim : Eve Hewson
bad things happen for a reason (isla) Giphy
studies/job : Secrétaire
heart situation : Mariée à Mike Brown
personal thoughts : À venir.
bad things happen for a reason (isla) Empty
MessageSujet: Re: bad things happen for a reason (isla)   bad things happen for a reason (isla) EmptyDim 27 Jan - 20:49



« Armand & Isla »
Dormir un mot qu'Isla n’a pas connu au début de son arrivée en ville. S’habituer à un autre endroit, un autre lit et un autre environnement n’est pas si facile, qu’elle le pensait. Ce matin, elle s’est réveillée de bonne heure. Après avoir fait sa toilette, la brune s’est préparée un petit-déjeuner. Une bonne tasse de café et un toast. Oui, Isla n’est pas une personne qui mange beaucoup le matin. La jeune femme manque plutôt le soir, après une bonne journée de travail. Depuis peu, elle a trouvé un boulot qui lui plaît bien. Elle travaille pour Armand Tomlinson, un vétérinaire. Après avoir pris sa voiture, la brune arrive bien trop tôt auprès de son emplacement de travail. Après avoir garé sa voiture, elle pénètre dans le bâtiment. Elle allume son ordinateur et va se préparer une autre tasse de café. Oui, elle est accro au café et cela ne risque pas de changer dans les années à venir, sauf si un jour elle tombera enceinte. Assise sur sa chaise de bureau, elle attend que son chef arrive, ce qui sera dans environ une heure. Tout à coup, la porte du bureau de celui-ci s’ouvre et il sort en boxer, t-shirt et avec une serviette sur son épaule. Il faut que la brune avoue que la vue n’est pas trop mal. Mais elle ne risqua pas de le prononcer à voix haute. Encore moins, elle risque de le raconter à son mari. Armand n’a certainement pas regardé sa montre. « Oh. » Un sourire s’affiche sur ses lèvres. Surprise du fait qu’il est déjà là, Isla essaie de ne pas montrer de mal à l’aise. « Bonjour, Isla. » La jeune femme ne sait pas trop comment réagir. « Bonjour. Vous êtes arrivé tôt, aujourd’hui. » Elle dit et organise le courrier qui est arrivé ce matin. Bien sûr Isla se pose la question, pourquoi il est déjà présent. Peut-être des soucis à la maison. Non, elle ne va pas se mêler dans la vie privée de son chef. « Je… euh… il y a une livraison de… croquettes. Je suis, euh, venu vérifier que tout allait bien. » Sur le visage de la brune, on peut voir la surprise du dit du jeune homme. Prendre une livraison en boxer est étrange, mais elle ne compte pas le prononcer à voix haute. En tout cas, elle essaie, mais comme toujours, elle finit quand même de le dire. « Je pense que si vous prenez la livraison en boxer, cela ne fait pas une bonne impression. Sauf si la livraison se fait d'une femme. » Isla espère qu’il ne prend pas mal ce qu’elle vient de dire. Peut-être elle aurait fait mieux de ne rien dire. Isla se rend bien compte, qu’il a peur qu’elle puisse dire quelque chose à quelqu’un. Non, elle ne risque pas de le faire. Lorsqu’il essaie de cacher ses jambes et son boxer avec sa serviette, Isla ne sait pas vraiment quoi lui dire. « Je ne vais dire à personne que vous avez oublié de mettre votre pantalon. » Isla dit pour faire une petite blague pour détendre l’atmosphère. « Manifestement, ils ne sont pas encore arrivés… » Pendant un instant, la brune était ailleurs avec ses pensées. Vite, elle réussit à se contrôler et de poser ses pensées de nouveau sur son travail. « Non, en tout cas pas que je sache. » Elle réplique avec un sourire sur ses lèvres. « Vous avez le temps d’aller prendre une douche. C’est bien ce que vous avez prévu de faire, ou est-ce que je me trompe ? » Isla est certaine d’avoir raison.


(c) Miss Pie

_________________
bad things happen for a reason (isla) 3iRl bad things happen for a reason (isla) 4db37889a47f6a0addb2139871d57748_w200
You're the love of my life
we are meant to be
Revenir en haut Aller en bas
Armand Tomlinson
- burlington lovers -
Armand Tomlinson
date d'inscription : 13/01/2019
messages : 38
pseudo (name) : nepenthès
multinicks : .
faceclaim : armie hammer (chocolatine)
bad things happen for a reason (isla) Tumblr_p1oyczLLFZ1qelb9co5_400
studies/job : vétérinaire.
heart situation : marié et père de 2 petites filles, michelle et josephine.
personal thoughts : .
. cléo (amie de lycée)
. eliott (ancien amant)
. isla (secrétaire)
. naisha (regular client)
. pippa (épouse)

rp (off) :
bad things happen for a reason (isla) Empty
MessageSujet: Re: bad things happen for a reason (isla)   bad things happen for a reason (isla) EmptyMer 30 Jan - 2:30

Il n’était pas à l’aise. Clairement. Il ne fallait pas sortir de Saint Cyr pour le relever après tout. Lorsqu’on se retrouve à moitié nu devant son employée, il y avait de quoi se sentir quelque peu gênée. Une pensée horrible le cloua sur place : et si elle déposait plainte pour harcèlement sexuel ? Non, non, non, non. Il avait déjà bien assez d’ennuis comme ça entre son mariage qui prenait l’eau et ses hormones qui lui jouaient des tours, il n’avait pas besoin qu’on lui rajoute la case prison avec comme compagnon de cellule un type baraqué surnommé Tank sans passer par la case départ.  Il avait promis à Pippa qu’il avait arrêté de creuser le matelas de la cellule du shérif, il ne voulait pas briser une fois de plus ses promesses à l’égard de son épouse. Et bonjour la déception dans les yeux de sa fille. Oh mon Dieu, et si elle en parlait à son mari ? Armand ne le connaissait pas vraiment, ne l’ayant que croiser une ou deux fois lorsqu’il venait rechercher sa femme après le travail. Mais il se souvenait qu’il était grand et musclé et qu’il devait sûrement faire parti de la famille de Tank. Il était foutu. Il se racla la gorge, tentant de se redonner une contenance en dépit du manque flagrant de superbe qu’il possédait en cet instant précis. Il était loin la star locale de la télévision qui faisait se pâmer la ménagère de moins de 50 ans avec ses cheveux blonds, ses yeux bleus, ses dents parfaites et sa blouse blanche. Le rouge monta à ses joues, empirant clairement une situation qui était tout sauf aisée, et il dissimula son malaise derrière un rire gêné qui lui sembla tellement faux à ses propres oreilles que c’en était douloureux. « Oui, vous avez sûrement raison. Et il fait froid dehors j’imagine en plus. Je ferai mieux de vérifier que j’ai… » Il grimaça en terminant sa phrase qui se finnissait de manière aussi catastrophique qu’elle n’avait commencé. « … un pantalon. » Secouant la tête, il poussa un profond soupir, se maudissant mentalement. Pourquoi donc n’avait-il pas mis un réveil plus tôt sur son téléphone ? Pourquoi n’avait-il pas trouvé une meilleure excuse que celle d’une livraison qui ne trompait personne : il ne faisait jamais les livraisons. Il était bien trop occupé à traînasser au lit à l’heure où les lève-tôt trimaient déjà dur. « Bien, bien. Dans ce cas. » Il se gratta la nuque. « Je vais aller prendre une douche. Ca ne me fera pas de mal. » Il hocha la tête et salua la jeune femme d’un signe de tête, prenant la direction des douches, avant de revenir sur ses pas. « Isla, je suis désolé de vous demander ça mais, est-ce que ça peut rester entre nous ? » Non, rien dans cette situation ne le rendait à l’aise et plus les minutes s’égrenaient, plus il se rendait de plus en plus ridicule, de plus en plus gênant. « Je suis resté un peu tard pour m’occuper du quarter horse de Madame Dawson et j’ai préféré dormir ici. » De toute manière, il passait sa vie dans le mensonge désormais. Un de plus ou un de moins, qu’est-ce que cela pouvait bien changer ? S’il pouvait préserver un tant soit peu Pippa, c’était toujours ça de pris. Et surtout la moindre de ses choses à son égard. « Si ce n’est pas trop vous demander bien sûr : faites comme si cette conversation n’avait jamais eu lieu peut être ? » demanda-t-il, plein d’espoir.

_________________
Smile to hide the truth
Ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody need you like I do. I know that there's others that deserve you but my darling I am still in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
https://thefinalsong.forumactif.org/t1424-armand-8880-then-i-ll-s
Contenu sponsorisé
bad things happen for a reason (isla) Empty
MessageSujet: Re: bad things happen for a reason (isla)   bad things happen for a reason (isla) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
bad things happen for a reason (isla)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The reason [PV CHASE]
» The End of All Things [1624]
» Miven ? You still owe me a reason
» Isaac A. Sullivan ? the worst things in life come free to us
» AXEL ? be someone else's sunshine, be the reason someone smiles today.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pictures of you. :: BURLINGTON, VERMONT :: Old North End-
Sauter vers: