AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 soigner le mal par le mal w/ Maya

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Villeneuve
- burlington lovers -
Jack Villeneuve

date d'inscription : 19/01/2019
messages : 55
pseudo (name) : spf
multinicks : aucun
faceclaim : emily blunt + murdock
soigner le mal par le mal w/ Maya 2AFm
studies/job : institutrice en maternelle
heart situation : détruite. Encore follement amoureuse d'un homme qu'elle a détesté et à qui elle a demandé le divorce
personal thoughts : Elle s’appelle Jacqueline en hommage à sa grand-mère mais elle refuse qu’on l’appelle comme ça, à part son mari. + Elle a toujours connu son mari, d’abord son ami d’enfance puis son amoureux et son mari qui pourrait juste être « le père de ses enfants » et son ex. + Elle a toujours aimé faire rire les gens autour d’elle, elle aurait pu être humoriste reconnue mais elle n’a pas voulu, elle s’est mariée et a fait un premier enfant avec son mari. + Il y a un an, elle refuse que son fils aille voir ses amis, son mari accepte. Ils se disputent. Le lendemain, on leur apprend que leur fils est mort dans un accident de voiture dans la nuit. Jack n’a jamais voulu y croire, même après l’enterrement. + Avec son mari, ils ont vécu deux mois dans la même maison sans s’adresser la parole. Puis, elle s’est énervée contre lui et est finalement partis dans un appartement. Elle accepte de voir sa fille quand elle vient avec sa mère. + Par son avocat, elle a fait passé à son mari le contrat de divorce mais il refuse de le signer. Il faudrait qu’elle aille le voir mais elle doute d’y arriver. Elle l’a haï mais aujourd’hui il lui manque, elle qui n’a jamais vécu sans lui.

soigner le mal par le mal w/ Maya Empty
MessageSujet: soigner le mal par le mal w/ Maya   soigner le mal par le mal w/ Maya EmptyDim 27 Jan - 12:10


   
   

   
soigner le mal par le mal

   

   
Elle dit au revoir au dernier élève de sa classe qu’elle regarde partir au loin, la main dans celle de sa mère. Elle connaît cet enfant Jack, elle sait qu’il va raconter tout ce qu’il fait de sa journée à sa maman. Elle risque de hocher la tête et de retenir que quelques informations. Jack, elle a toujours aimé écouter ce que ses enfant lui racontait après l’école. Quelques fois c’est pour juger ce que font les professeurs, de son œil aiguisé d’institutrice. Mais même quand elle savait qu’ils ne faisaient pas bien, elle n’a jamais rien dit, elle a toujours essayer d’aider son enfant à la maison pour qu’il arrive à faire l’exercice de maths ou de langue vivante. Elle ferme la porte de sa classe, ne voulant pas être embêté pour ce soir. Seule, elle commence à rassembler les travaux des petits, ceux qu’elle leur a fait faire dans la journée. Dans quelques jours, ils pourront repartir avec, l’accrocher sur le mur de leur maison ou le mettre dans un coin du grenier pour que doucement, on oublie ce qui a été fait. Jacqueline finit par s’asseoir sur l’une des chaises. Elle sert les dents à cause de son mal de dos. Elle ferme doucement les yeux et part dans ses souvenirs. Elle adorait vraiment quand ses enfants lui parlaient de l’école, elle veillait aussi à ce qu’ils continuent d’aimer cet endroit. Elle sait que dès qu’on décroche de l’école, il est très difficile de lui courir après. Presque automatiquement, l’image d’Elio lui revient en pleine figure, un visage souriant, différent du dernier qu’elle a vu. Le fait qu’elle lui crie dessus juste avant qu’il disparaisse la hante la plupart du temps. Souvent, elle se demande si en voyant l’accident qui venait sur lui, il a pensé à elle ou à son père. Elle doit avouer que si il a pensé à son père, elle serait un peu jalouse. Elle a toujours eu une forte relation avec Elio, peut-être parce qu’elle l’a eu assez jeune, juste la vingtaine commencé. Après le minois de son fils, elle voit celui de sa fille. Une jolie gamine de dix ans qui est déjà marqué par la vie. Elle ne semble plus tellement sourire même si elle se force quand elles sont ensemble. Mais Jack, elle la regarde de loin, elle ne fait rien, sentant qu’elle ne fera pas bien si elle intervenait. Cela fait bien longtemps qu’elle n’a pas pris sa fille dans ses bras. C’est là la différence avec Danny parce que lui, il doit toujours prendre leur fille dans ses bras pour la rassurer, pour lui dire que tout finira bien.

Elle a besoin de sortir Jack, des larmes coulent sur ses joues, elle n’arrive plus très bien à respirer. Alors elle se lève, prend son sac et quitte la pièce après avoir essuyé ses yeux. En quittant le bâtiment, elle ne salut personne. Elle ne veut voir personne, elle veut juste partir. Alors elle part. Cependant, elle ne se dirige pas vers sa voiture, elle restera là pour la nuit, ce qu’elle risque de regretter demain matin quand elle sera en retard. Elle marche vite, vers où ? Jack ne sait pas. Elle se défoule, c’est tout. Quand elle marche, elle a tendance à ne penser à rien alors ces derniers temps elle pourrait marcher des marathons. Au coin d’une rue, elle s’arrête nette, se rendant compte de l’endroit où elle est. Automatiquement, ses pieds l’ont dirigés au collège où elle prenait un réel plaisir à venir chercher son fils. Souvent, Elio faisait la tête quand il voyait sa voiture, mais elle s’en fichait, elle était avec son fils. Ce soir, il ne fera pas la tête, il ne sortira même pas de la cour de l’établissement. Elle s’approche doucement, croit reconnaître des parents avec qui elle parlait à l’époque. Elle ne veut surtout pas qu’ils la voient, elle ne veut pas qu’on lui dise qu’on est désolé pour elle et surtout, elle ne veut pas qu’on la juge. Que fait une mère qui a perdu son enfant devant l’ancien établissement de ce dernier ?

   
panic!attack

_________________
« him »
Je t'aime éperdument, et je te le dis, et je te le répète, et mes paroles te l'expriment, et mes baisers te le prouvent, et quand j'ai fini... je recommence. Je voudrais recommencer ainsi pendant l'éternité, et chaque soir, je regrette la nuit qui va s'écouler sans toi.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
soigner le mal par le mal w/ Maya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MAYA L'ABEILLE
» MAYA BICHONNE FRISEE AVEUGLE 8 ANS (ARPA 91)
» Se Soigner ou Soigner son Pokémon
» Maya ~ Le vent souffle où il veut, tu l'entends mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pictures of you. :: BURLINGTON, VERMONT :: New North End-
Sauter vers: